EMPLOI-JEUNE(2)

Emploi et insertion des Jeunes : 100 jeunes entrepreneurs ivoiriens en incubation à SeedStars Academy

| Laissez un commentaire

Le Ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l’Emploi des Jeunes et du Service Civique, Sidi Tiémoko Touré, a procédé, ce mercredi 19 juillet 2017, au lancement du programme National d’incubation des start-up.

100 jeunes entrepreneurs dans le domaine des TICs et de l’Agropastoral bénéficieront de ce programme pour cette première. Le projet est piloté par l’Agence Emploi Jeunes en partenariat avec Seedstars Academy.

40 parmi eux rejoindront la Seedstars academy et les 60 autres démontreront leur savoir-faire dans les Tics et le programme agropastoral.

Il s’agit à travers cette initiative de faciliter et de matérialiser la création d’un tissu de micro-entreprises performantes et compétitives pour adresser durablement la problématique de l’insertion professionnelle et de l’emploi des jeunes.

Selon le Ministre Sidi Tiémoko Touré, c’est une opportunité que le gouvernement offre aux jeunes promoteurs de start-up pour une plus grande capacité technique, tout en facilitant leur accès au financement.

« Le dispositif répond à la nécessité de promouvoir l’insertion socio-économique et l’autonomisation des jeunes, en facilitant la création et le développement d’un tissu de micro entreprises compétitives à fort potentiel de croissance et d’emplois dans les domaines des Technologies de l’Information et de la communication (Tic) et de l’agropastoral », a précisé le Ministre Sidi Touré.

Cela s’est matérialisé par la signature d’une convention de partenariat entre l’Agence Emploi Jeunes et le cabinet Seedstars Côte d’Ivoire. C’est cette structure qui est chargée de la mise en œuvre du programme.

Le Programme national d’incubation de start-up s’appuie sur un ensemble de services financiers et non financiers intégrés, de référentiels techniques et pédagogiques et d’acteurs en interactions dont des centres incubateurs sectoriels, des banques et des experts.
Le Ministre Sidi Tiémoko Touré, a expliqué que « la phase pilote du programme portera sur 100 start-up à fort potentiel de croissance, pour un montant estimé à 1 500 000 000 Fcfa ».

SOURCE : Ministères

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Création d’emploi jeunes: les opérateurs dénoncent les failles

• Côte d’Ivoire: Yopougon, une machine de production arrache le bras d’un travailleur

• La profession comptable connaît des ‘’avancées notables’’ en Côte d’Ivoire

• Un hélicoptère s’écrase à Abidjan faisant quatre blessés

• Gestion du foncier rural: La CNDHCI forme ses commissaires régionaux

• Secteur Privé- Renforcement des capacités de plus de 7000 entreprises africaines et francophones

• Côte d’Ivoire/ Education : les cours ont repris à Séguéla

• TIC/La Digitalisation à la loupe

• Sénégal-Côte d’Ivoire: Une plainte déposée contre Dj Arafat, l’artiste accusé d’avoir fait perdre 20 millions de Fcfa à ses promoteurs

• Affaire séisme à Divo: Le directeur du laboratoire de la station géophysique de Lamto explique




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *