jeunessse

Emploi : l’OCDE présente le rapport d’inclusion sociale des jeunes en Côte d’Ivoire

57 vues | Laissez un commentaire

L’atelier de discussion sur les politiques et le bien-être des jeunes en Côte d’Ivoire a eu lieu, ce mardi 18 avril 2017, au siège du CGECI, à Abidjan.
Les échanges se sont déroulés autour du rapport sur l’« examen de l’inclusion sociale des jeunes en Côte d’Ivoire» présenté par le Centre de Développement de l’Organisation de Coopération et de Développement Economique (OCDE).

«Le projet Inclusion des Jeunes a été officiellement initié en octobre 2014 pour une période de quarante (40) mois, selon le ministre Sidi Tiémoko Touré. Il vise à dresser un diagnostic pays de la situation des jeunes en matière d’inclusion sociale et de bien-être ainsi que de l’action gouvernementale en faveur de la promotion de la jeunesse.
Dans ce sens, plusieurs défis ont été identifiés, notamment la santé, l’éducation et la formation, l’emploi et l’insertion économique, la coopération régionale et internationale, la société et la culture, la communication et les TIC au niveau des jeunes. De façon plus spécifique, l’accent a été mis sur le faible taux de fréquentation scolaire au premier cycle des lycées et collèges, en l’occurrence chez les filles en milieu rural, sur l’analphabétisme très répandu chez les jeunes, l’ampleur et la propagation des grossesses précoces avec une part importante de grossesses non désirées.

Des recommandations
A cet effet, plusieurs recommandations ont été formulées. Le rapport préconise entre autres l’accroissement de la disponibilité et la facilitation d’accès des adolescentes aux méthodes contraceptives, ainsi que l’application de la loi en matière de mariage précoce.
Aussi, la mise en œuvre de la Politique Nationale de la Jeunesse 2016-2020 constitue de ce fait une réelle opportunité pour relever les défis de l’émancipation de la jeunesse.
Les conclusions de l’étude sur le diagnostic pays révèlent entre autres, l’importance de la mobilisation de ressources financières et techniques auprès des partenaires bilatéraux et multilatéraux pour la mise en œuvre de la Politique Nationale de la Jeunesse (PNJ) 2016-2020, la mise en place d’un dispositif national de suivi-évaluation de cette Politique.

 

SOURCE : Ministères

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Autonomisation des Jeunes : Sidi Touré présente les offres de l’AEJ aux jeunes d’Attecoubé

• Emploi et Insertion Jeunes : PCC-CI, une entreprise de Téléservice emploie 300 jeunes en 2017

• Béoumi/Développement local : Sidi Touré réconforte les populations du Zêdê

• Le ministre Sidi Touré offre plus de deux tonnes de sucre aux musulmans de Gbêkê 0 Partage

• Bodokro : Sidi Touré prime les meilleurs élèves de la commune

• Autonomisation des Jeunes : le Ministre oriente les jeunes de Marcory vers les services de l’Agence Emploi Jeunes

• Complémentaires Qualifiantes: « Pour 2017, c’est 2.685 primo demandeurs d’emploi qui bénéficieront des formations additionnelles, pour une prise en charge de 1 616 925 000 f CFA »

• Emploi et Insertion Jeunes : 2.685 jeunes bénéficieront des Formations Complémentaires Qualifiantes en 2017

• Agence Emploi Jeune: Le syndicat des travailleurs s’engage pour bien-être de ses membres

• Emploi Jeunes et insertion : les professionnels du RAPSE en parlent au Maroc




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *