maternelle

Enseignement de langues maternelles: Assouba accueille la première école maternelle

187 vues | Laissez un commentaire

Amener les enfants à apprendre à parler leurs langues maternelles est le but visé par le professeur Ano Boa Bernard, à travers le lancement du projet d’école maternelle, avec agni comme langue d’enseignement.
Assouba, un village de la sous-préfecture d’Aboisso a servi de cadre au lancement d’un projet d’école maternelle avec pour langue d’enseignement l’agni. C’était le jeudi 22 décembre dernier, en présence d’une forte délégation conduite par le professeur Ano Boa Bernard, enseignant chercheur à l’Ens, par ailleurs directeur du centre de recherche Nanan Boa Kouassi III sur la culture agni (Cerca). Selon le professeur, ce projet pilote consistera à donner essentiellement l’enseignement en langue agni.

« L’agni sera également une matière d’apprentissage, comme la langue française », a-t-il expliqué. En l’en croire, ce projet sera testé sur deux (2) années, en vue d’observer le niveau de langage des enfants dans la langue maternelle, pour l’étendre ensuite à d’autres niveaux d’étude. « Le projet concerne les trois niveaux de l’école maternelle (petite, moyenne et grande section). Pour ce faire, deux éducatrices seront formées, une sur le volet ludique et l’autre sur le volet langage. L’objectif final de ce projet est de permettre aux enfants et aux familles, de parler leur langue maternelle et non une langue étrangère au village, en famille et partout ailleurs » a expliqué le professeur Ano Boa Bernard.

Source:abidjan.net

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Côte d’Ivoire/International/ De nouvelles réformes organisationnelles annoncées pour la Région africaine de l’OMS

• Côte d’Ivoire/International/ La 85e Conférence annuelle de l’IFA veut garantir la sécurité alimentaire mondiale

• Côte d’Ivoire/Filière coton : la vente des intrants dénoncée à Boundiali

• Côte d’Ivoire/ Six postes à pourvoir à la Fondation ICI (Communiqué)

• Côte d’Ivoire / Des acteurs équipés pour la sensibilisation sur la conservation du parc Taï à Soubré

• Côte d’Ivoire/ Les populations d’Aboisso invitées à s’approprier l’opération « Grand ménage »

• Économies africaines: La Bad prévoit une croissance de 3,4% en 2017

• Ouverture à Abidjan d’une conférence sur l’impact du blanchiment de capitaux sur les économies ouest-africaines

• Côte d’Ivoire/ L’EEP Madinani 4 reçoit un ordinateur fixe

• Côte d’Ivoire/375 cas de grossesses enregistrés à Dimbokro en milieu scolaire de 2010 à 2016 (SSSU)




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *