facture electricite abidjan

Factures d’électricité : Les nouveaux montants connus mardi La date limite prorogée au 17 mai

434 vues | Laissez un commentaire

Les nouveaux montants des factures d’électricité seront connus, mardi 10 mai 2016.

Les abonnés qui n’ont pas encore réglé leur ardoise auront jusqu’au 17 mai 2016, pour le faire. « La date limite de règlement des factures, initialement prévue entre le 4 et le 9 mai, est prorogée au 17 mai 2016 », indique un communiqué de la Compagnie ivoirienne d’électricité (Cie), rendu public, mercredi 4 mai 2016.  Quant à ceux qui ont payé leur facture, les modalités de remboursement seront communiquées mardi 10 mai 2016. Le chef de l’État, Alassane Ouattara, on s’en souvient, avait, à l’occasion de la Fête du Travail, décidé  l’annulation de l’ajustement tarifaire de janvier 2016. Mieux, il avait exigé le remboursement du trop perçu. C’est en  application de cette  décision, que la Direction générale de la Cie, a fait connaître ces dates. Va-t-elle édicter de nouvelles factures ? La question est l’étude, selon une bonne source au sein de l’entreprise. « Il s’agit là, d’au moins un million de factures à imprimer. Combien de temps cela va prendre ? Ensuite, il faut procéder à la distribution. Par ailleurs, certains abonnés règlent leur facture par le paiement électronique. Va-t-on leur communiquer directement les nouveaux montants via leur téléphone portable ? Ce sont toutes ces préoccupations qui sont à l’examen. Mardi 10 mai, vous aurez les réponses, prenez patience. Et puis, il faut laisser une marge de manœuvre aux abonnés, pour s’acquitter de leurs obligations. Alors, la date limite de paiement  a été prorogée au 17 mai  », a souligné notre interlocuteur. Un cadre au ministère du Pétrole et de l’Energie, a fait remarquer, au cours d’une conversation téléphonique, le 5 mai, que la Cie n’est pas bénéficiaire de cette mesure d’ajustement tarifaire. « Sa rémunération est fixe. Elle est de 20 francs Cfa par kilowatt/heure sur les 15 ans de la durée de la concession. Elle est, par contre, chargée de collecter les fonds pour le compte de l’État et de toutes les structures qui sont greffées sur la facture d’électricité, comme la Rti (redevance Rti), l’Anasur (taxe de ramassage des ordures m&e (…)

 

Source : educarrière.ci

 

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Excellence à l’école- Récompense des 14 meilleurs élèves, Dominique Kakou : « Nous intégrerons les meilleurs en étant sur le chemin de l’excellence »

• Rentrée scolaire 2017-2018 / Un enfant en kaki agresse à Williamsville, élève ou microbe?

• Côte d’Ivoire: Agence Emplois Jeunes, une trentaine des fonctionnaires auraient reçu des cessations de service après leur grève

• Côte d’Ivoire/ Le combat des autorités éducatives du Bounkani pour réduire l’analphabétisme dans la localité

• Côte d’Ivoire/ Le combat des autorités éducatives du Bounkani pour réduire l’analphabétisme dans la localité

• Côte d’Ivoire: Espionnage Facebook messenger et Whatsapp impossible malgré les rumeurs

• Crise des frais d’inscription – D’anciens syndicalistes estudiantins condamnent la FESCI

• Une caravane de sensibilisation à l’autonomisation de la femme annoncée Odienné

• Des jeunes de Guiléhiri (Divo) primés par le ministère de la jeunesse

• Côte d’Ivoire/ Un comité de prévention des crises en milieu scolaire créé à Agnibilékrou




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *