HERVE-RENARD-637x360

FOOTBALL : ACCORD ENTRE LA FIF ET HERVÉ RENARD

197 vues | Laissez un commentaire

A la recherche d’un sélectionneur depuis le départ de Michel Dussuyer, la Fédération ivoirienne de football semble être parvenue à un accord avec Hervé Renard. Mais le technicien français est bloqué par la Fédération marocaine.

 

Hervé Renard n’a jamais été aussi proche d’un retour en Côte d’Ivoire. Deux ans après son départ pour Lille, le technicien français devrait effectuer son come-back sur le banc des Eléphants. En à croire une source proche de la Fédération ivoirienne de football, le double vainqueur de la CAN (en 2012 avec la Zambie et en 2015 avec la côte d’Ivoire) serait parvenu à un accord à « tous les niveaux » avec les dirigeants fédéraux ivoiriens. « Je peux vous le confirmer, la FIF et Renard sont parvenus à un accord. Mais les choses ne sont pas aussi simples. Il doit maintenant se libérer de son contrat avec le Maroc », nous confie notre informateur.

Et c’est à ce niveau que se situent les difficultés. La Fédération royale marocaine de football a clairement fait savoir qu’elle ne lâcherait pas le technicien français. Et en à croire nos sources, elle a déjà récusé une lettre de démission de Hervé Renard. Dans l’impasse, l’ancien sélectionneur zambien négocie désormais pour trouver une porte de sortie. « Hervé peut casser son contrat de façon unilatérale. Dans ce cas, il va devoir dédommager la fédération marocaine. La FIF peut l’aider à payer, mais les dirigeants ivoiriens ne sont visiblement pas disposés à débourser le moindre sou », nous explique un des agents qui avaient œuvré pour l’arrivée de Renard en Côte d’Ivoire en 2014.

Du côté ivoirien on reste toutefois très optimiste. « Sauf cataclysme, Hervé Renard sera notre nouveau sélectionneur. On espère un dénouement d’ici le 15 mars ». Prévoyante la FIF, en accord avec Renard, a repris contact avec Paul Le Guen au cas où…

Source:sportmania.ci

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Ouverture à Abidjan de la 10è édition du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo

• Côte d’Ivoire/ La place du FEMUA rebaptisée place « Papa Wemba »

• Taekwondo: le nouveau comité directeur de la Fédération Ivoirienne investi

• L’Asec certifié sur Twitter

• Cissé Cheick rapporte une nouvelle médaille d’or à la Côte d’Ivoire

• Omnisports: Amichia met les directeurs régionaux en mission

• Musique / Deuil : Abidjan pleure la disparition de Désiré Aloka, propriétaire du Parker Place.

• CAF: Le malgache Ahmad Ahmad élu président

• Femua 10: Viva la Musica, le groupe de Papa Wemba à l’honneur

• FESPACO 2017: L’Ivoirien Kenzo Kenza décroche le Prix du meilleur montage




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *