Africab

Formation / La formation, au cœur de la stratégie gagnante d’Africab

676 vues | Laissez un commentaire

Depuis maintenant 2 mois, les véhicules Africab sillonnent Abidjan en continu et ont réalisé à ce jour, plus de 2000 courses. À bord, des clients satisfaits par le lancement de ce nouveau service, mais également des chauffeurs garants de la qualité du service. Le professionnalisme et le développement des compétences de ces derniers est indispensable pour qu’Africab puisse atteindre ses ambitions panafricaines. Ainsi, nos chauffeurs reçoivent des formations continues conçues par nos équipes, permettant d’atteindre le standard mis en place par Africab, dit des « 3C ».

Disons-le, le modèle économique d’Africab est complexe et exigeant. Il repose sur trois piliers : un système de gestion de flotte parmi les plus avancés au monde : Sherlock Taxi Solution, des véhicules neufs et climatisés et la formation continue de nos chauffeurs. Actuellement au volant de nos Blackcab, plus de 150 chauffeurs salariés ont la responsabilité de faire de chaque course, une expérience client qualitative.

Cette volonté se traduit en termes RH, par un processus de recrutement en plusieurs phases qui identifient les meilleurs profils et des actions permanentes en termes de formation. Chaque chauffeur repasse le permis de conduire et reçoit des formations continues au sein de notre centre de formation, l’ « Africab Academy ». L’objectif étant que nos chauffeurs soient représentants et garants de notre «  modèle 3C « Communication, Conduite et Courtoisie.

Au travers de mises en situation et jeux de rôle variés, les chauffeurs améliorent leur capacité d’expression, l’utilisation du GPS ou encore la remontée de bugs. Ils prennent ici conscience qu’à chaque course, se joue l’image de la marque Africab et font d’une relation client qualitative leur propre cheval de bataille.

Africab crée de la valeur en Afrique. De manière évidente pour les usagers du service, non plus réservé à une élite, mais bien à cette classe moyenne émergente. Sur cela, je ne ferai pas de concession. Tous doivent avoir le droit au même niveau de confort. Mais Africab est également créateur de valeur pour ceux qui délivrent le service. Notre académie veut poser les bases pour qu’émerge, se professionnalise et se généralise un nouveau métier en Côte d’Ivoire : celui de chauffeur privé. Nos chauffeurs ressentent aujourd’hui une fierté de conduire des BlackCab, certains évoquent même se sentir « pionniers en Côte d’Ivoire » et d’autres « imaginent entreprendre ».

Ici pour moi réside la mission d’Africab. Celle de créer un standard pour la profession et contribuer à ce qu’émerge demain une nouvelle génération d’entrepreneurs dans le secteur du transport en Afrique.

 

Source : linkedin.com

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• LafargeHolcim Côte d’Ivoire célèbre la 1ère promotion de son programme de formation « 70 maçons »

• Formation professionnelle en Côte d’Ivoire: une mission du Fond Saoudien chez le Secrétaire d’Etat Mamadou TOURE

• Cérémonie d’ouverture des EXÉATS 2017 à l’ENS.

• ENA/Formation: Des cadres de l’administration renforcent leurs capacités en suivi-évaluation

• CARENA/ après leur passage dans des centres de formation, 60 stagiaires reçoivent leurs diplômes

• Formation professionnelle : Une ivoirienne obtient un diplôme en suivi-évaluation au Cap-vert

• Premier exercice de tir des élèves officiers du Centre de Formation de Kassai depuis quelques années.

• Gabon / Education : Formation à l’ODD4

• Université des ressources humaine: les gestionnaires instruits sur leur métier

• Entreprenariat: Un concours pour les étudiants des Universités et Grandes écoles




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *