universite-gabon

Gabon/Éducation nationale : Les préalables de la Conasysed

88 vues | Laissez un commentaire

Avant toute reprise de négociations, les enseignants membres de la Convention nationale des syndicats de l’éducation nationale (Conasysed) exigent le rétablissement des salaires de 807 enseignants, la réhabilitation des 19 enseignants radiés et celle de la Conasysed «illégalement dissoute» depuis le 17 mars 2017.
Les enseignants membres de la Convention nationale des syndicats de l’éducation nationale (Conasysed) ont réaffirmé le 11 avril 2017, à la faveur d’une grande assemblée générale, la poursuite du mouvement de grève sur l’ensemble du territoire national. Selon ces derniers, l’effort consenti par le gouvernement à travers le paiement des vacations et de la prime d’incitation à la performance (PIP) du 2e trimestre 2015, serait insignifiant et sans effet pour espérer ramener les enseignants dans les salles de classes. «Il n’y a que la Conasysed qui peut décider de suspendre, de lever ou non le mouvement de grève, parallélisme de forme oblige d’où la réhabilitation de la Conasysed s’impose préalablement. Fort de tout cela, l’assemblée générale, tout en attendant aussi l’issue de la saisine de la cour Constitutionnelle par le Bloc démocratique populaire (BDP) sur cette crise dans le secteur éducation, décide de la poursuite de la grève», a indiqué Louis Patrick Mombo, le Délégué général de la Conasysed sur sa page Facebook.
Pour les membres de la Conasysed, le gouvernement devrait faire plus pour espérer un retour de la sérénité propice aux véritables négociations, susceptibles de trouver des solutions durables à la crise du secteur éducation. Ils réclament le rétablissement des salaires «illégalement suspendus» de 807 plus, la réhabilitation des 19 enseignants radiés et la réhabilitation de la Conasysed «illégalement dissoute» depuis le 17 mars 2017.
L’assemblée générale demande l’ouverture des véritables négociations assorties d’un échéancier par rapport aux autres points du cahier de charges qui en compte une vingtaine.

SOURCE : Gabon Review

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Côte d’Ivoire/ Le MINSEDD et la Fondation Magic System désormais partenaires

• Environnement – La Côte d’Ivoire veut sauver le dernier Rhinocéros d’Afrique de l’Ouest.

• ôte d’Ivoire / Epreuves physiques et sportives du BAC à Soubré : Le directeur régional salue l’esprit de responsabilité des examinateurs

• 21e Journée africaine de la prévention des risques professionnels : la CNPS veut se doter de données fiables

• African Dream 2018, les promoteurs et le Ministre Sidi Touré s’accordent…

• Entrepreneuriat et lutte contre le chômage des jeunes : Une structure offre plus de 35 hectares de semences à la jeunesse de Daloa

• Une trentaine de femmes porteuses de fistules opérées gratuitement à San Pedro

• Grand-Lahou : Enseignement professionnel : La fondation MTN dote le lycée professionnel d’une salle multimédia

• BONOUA POPO CARNAVAL 2017 / Notre école est-elle en danger ?

• Côte d’Ivoire – Calendrier des examens de l’Enseignement général 2017-




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *