gradur

France / Gradur remis en liberté après sa garde à vue

| Laissez un commentaire

Le rappeur français Gradur a été placé en garde à vue hier soir, puis remis en liberté aujourd’hui, après avoir été interpellé par la police française près de Roubaix en train de conduire un scooter sans plaque.

Bien que libéré, Gradur doit s’acquitter d’une amende de 200 euros environ 131.000 FCFA selon l’ordonnance pénale délictuelle du parquet de Lille. Le rappeur « hardcore » a été arrêté hier vers 19h. Ce n’est que ce matin qu’il a pu recouvrer la liberté.

Selon la source journal Figaro, Gradur serait en possession lors de son interpellation de 4000 euros (2.620.000 FCFA) en liquide et d’une petite dose d’héroïne, inférieure à 1 g, dont il aurait tenté de se débarrasser.

Plus de peur que de mal en tout cas pour l’artiste et surtout pour ses fans ivoiriens qui l’attendent sur les bords de la lagune Ébrié pour un concert le 31 Juillet prochain.

 

Source : lifemag-ci.com

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Sénégal-Côte d’Ivoire: Une plainte déposée contre Dj Arafat, l’artiste accusé d’avoir fait perdre 20 millions de Fcfa à ses promoteurs

• Décès de Johnny Hallyday : L’hommage de Michaëlle Jean à l’artiste

• Didier Drogba et Magic System sensibilisent la jeunesse ivoirienne contre la migration irrégulière

• Concours culturel: Pour promouvoir l’excellence à l’école

• Mise en valeur du tourisme et de la culture: Urbain Amoa préconise la création d’une biennale des arts

• Décès de Régina Yaou: Elle était enfin mise à l’honneur !

• Abissa 2017 : Solibra en campagne contre le diabète et l’hypertension

• Littérature – En marge du Prix Ivoire 2017, Akwaba culture lance le Prix littéraire Horizon.

• Afrik Fashion show 12: le gouvernement encourage les créateurs de mode

• 1ère édition de Sud-Comoé Festival Agnintié – Les ministres du Tourisme et de la Culture veulent pérenniser l’événement.




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *