Gabon Oil Compagny lance un recrutement des diplômés gabonais.

Gabon/ Emploi des jeunes : Gabon Oil Compagny lance un recrutement des diplômés gabonais.

| Laissez un commentaire

La société pétrolière vient de lancer un appel à candidature pour le recrutement des diplômés gabonais.
Gabon Oil Compagny, la société nationale des hydrocarbures veut étoffer ses effectifs. A cet effet, l’entreprise pétrolière vient de lancer un appel à candidature pour le recrutement d’une quinzaine de nouveaux agents.
Selon l’Office national de l’emploi (ONE) qui a publié l’offre y relative, Gabon Oil Compagny recherche plusieurs profils dont un chef comptable de niveau Bac+5, disposant d’au moins quatre années d’expérience professionnelle. L’entreprise recherche également un contrôleur de gestion pour élaborer les budgets de fonctionnement de la compagnie et consolider les budgets des opérations techniques.
Les candidats à ce poste doivent justifier d’une expérience professionnelle d’au moins quatre ans et disposer d’une qualification de niveau Bac + 4/5 en finances.
Un poste de trésorier est également vacant au sein de la compagnie qui commercialise les hydrocarbures pour le compte du Gabon à l’international. Ce poste est destiné aux personnes titulaires d’un diplôme de niveau Bac +5 en finances avec une expérience comprise entre cinq et dix ans dans le domaine.
Ici, les postulants ayant une bonne connaissance de la micro-économie et en procédures de trésorerie, partent avec un léger avantage. Une chance de recrutement s’ouvre par ailleurs aux diplômés en commerce, achat gestion ou ingénierie contrat achat. Ces profils sont recherchés pour occuper la fonction de responsable achat et contrat au sein de la société nationale des hydrocarbures.
La condition pour accéder à cette embauche est d’avoir un bac+5 et pas moins de 10 ans d’expérience.
03 postes d’ingénieurs
Trois postes d’ingénieurs sont à prendre à la société nationale des hydrocarbures. L’entreprise recherche un ingénieur informaticien spécialisé en administration systèmes & réseaux. Il sera chargé d’administrer les serveurs, les bases de données et les réseaux informatiques de la structure.
L’expérience requise pour ce poste est de 7 à 10 ans. Le deuxième poste d’ingénieur concerne les titulaires d’un diplôme d’ingénierie en «génie des procédés ou en énergétiques», cumulant au moins cinq ans d’expérience.
Pour ce qui est du génie civil, le communiqué de l’Office national de l’Emploi annonce le recrutement d’un ingénieur susceptible de prendre en main la gestion et le suivi des installations des systèmes d’auscultation. La condition fixée par l’employeur est d’avoir une formation d’ingénieur en génie civil et idéalement acquis une expérience minimale de cinq ans.
Autres postes. Plusieurs autres postes sont à pourvoir chez Gabon Oil Compagny. Il s’agit notamment du poste de chargé de la communication des relations publiques de cette société. C’est à ce cadre que les taches liées aux études d’opinion et de développement des campagnes de l’entreprise, seront confiées.
Tout comme la supervision du processus de production des supports de communication de la société. Seuls les diplômés (Bac +5) en communication et relations publiques, peuvent postuler à cette offre. Aussi, l’entreprise recrute-t-elle une assistante de direction, un directeur du personnel (bac+4 en gestion des ressources humaines), un mécanicien détenteur d’un Cap ou d’un Bts avec une expérience d’au moins 7 ans.
A cette liste s’ajoutent des profils de chimiste de production et d’opérateur et d’instrumentiste. Pour ces deux derniers postes, l’ONE recommande une expérience de 4 ans aux potentiels candidats.

 

Source :http://news.alibreville.com/

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Le ministre Sidi Touré appelle les jeunes à dire non à l’aventure

• Togo/Mécontents de leur situation/Les enseignants volontaires en grève de deux jours la semaine prochaine

• Côte d’Ivoire: Soupçons de corruption au concours d’entrée à l’INFAS, les mises en garde de la direction générale

• Concours directs d’entrée 2019 à l’Ena: Les frais d’inscription plafonnés à 26 500 FCfa

• Le ministre de la Fonction publique promet la transparence dans tous les concours

• Togo/Des professeurs satisfaits, des étudiants aussi

• Togo/Recrutement d’enseignants à la Faculté des sciences de la santé (FSS)

• Togo/ Bawara appelle les enseignants à la retenue

• Mali/Concours d’entrée à l’Ecole supérieure de journalisme et des sciences de la communication : la compétition est lancée

• CANADA/3 millions de dollars pour repenser les écoles




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *