alloco

Gastronomie africaine : la place centrale de l’alloco

291 vues | Laissez un commentaire

L’alloco est un mets traditionnel issu de la gastronomie de plusieurs pays de l’Afrique de l’ouest et de l’Afrique centrale. Fait à base de banane plantain mûre, frite à l’huile de palme, l’alloco ou encore aloko, est un apéritif très prisé des populations d’Afrique et consommé, en général, entre le déjeuner et le dîner. On parle alors pour certains pays du goûter de fin d’après-midi.

Dans presque toutes les régions ouest-africaines, vous trouverez ce plat populaire, parfois sous des appellations différentes. Dodo au Bénin et dans la partie anglophone du Cameroun, alloco en Côte d’Ivoire, amanda au Togo, kelewele au Ghana et makemba au Congo.

D’Abidjan à Dakar, en passant par Lomé, Yaoundé, Accra et bien d’autres capitales, les populations aiment manger l’alloco, non seulement pour le bon goût mais aussi pour son prix abordable.

Vendu à presque tous les coins de rue et aussi dans les grands restaurants, l’alloco est très souvent accompagné d’œufs bouillis, de pain (dans bien des cas), de viande ou de poisson frit. Selon les zones de consommation, il se mange soit entre amis, soit lors de cérémonies spéciales de réjouissances.

Source:Abidjan.net

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Excellence à l’école- Récompense des 14 meilleurs élèves, Dominique Kakou : « Nous intégrerons les meilleurs en étant sur le chemin de l’excellence »

• Rentrée scolaire 2017-2018 / Un enfant en kaki agresse à Williamsville, élève ou microbe?

• Côte d’Ivoire: Agence Emplois Jeunes, une trentaine des fonctionnaires auraient reçu des cessations de service après leur grève

• Côte d’Ivoire/ Le combat des autorités éducatives du Bounkani pour réduire l’analphabétisme dans la localité

• Côte d’Ivoire/ Le combat des autorités éducatives du Bounkani pour réduire l’analphabétisme dans la localité

• Côte d’Ivoire: Espionnage Facebook messenger et Whatsapp impossible malgré les rumeurs

• Crise des frais d’inscription – D’anciens syndicalistes estudiantins condamnent la FESCI

• Une caravane de sensibilisation à l’autonomisation de la femme annoncée Odienné

• Des jeunes de Guiléhiri (Divo) primés par le ministère de la jeunesse

• Côte d’Ivoire/ Un comité de prévention des crises en milieu scolaire créé à Agnibilékrou




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *