Gendarmerie-nationale-0020

Gendarmerie nationale : 290 élèves sous-officiers gendarmes dont 13 filles présentés au drapeau

55 vues | Laissez un commentaire

Un total, 290 élèves sous-officiers gendarmes de première année dont 13 filles, ont été présentés au drapeau ce mardi 09 mai, lors d’une cérémonie solennelle, à l’école de gendarmerie d’Abidjan en présence de plusieurs autorités militaires et civiles.

Cette cérémonie présidée par le Commandant supérieur de la gendarmerie nationale, le général de brigade Kouakou Kouadio Nicolas, marquait la fin de leur initiation au métier des armes et leur intégration dans la grande famille des militaires, après plus de trois mois de formation pratiques et théorique. Selon le Gl Kouakou Kouadio Nicolas, ce rassemblement au drapeau constitue une étape importante dans la carrière du gendarme, en ce sens qu’il consacre l’entrée effective de la nouvelle recrue dans la vie militaire et lui confère dorénavant la qualité de soldat.

Le Commandant supérieur de la gendarmerie nationale a lors de son intervention rappelé aux 290 stagiaires, le symbole du drapeau avant de les inviter à s’approprier les conseils que leur ont prodigués leurs différents encadreurs afin de devenir des gendarmes exemplaires, travaillant pour la patrie, conformément à la loi. Poursuivant dans son intervention, il a souligné qu’au-delà de la pure symbolique de cette cérémonie, elle consacre la volonté du chef de l’État de renforcer les capacités de leur institution qui se trouve confrontée à de multiples défis tels que la lutte contre l’orpaillage clandestin, la lutte contre les coupeurs de route, celle contre toutes les formes de trafic, le grand banditisme et le terrorisme.

Rappelons qu’il est de coutume dans les forces armées que les jeunes gens qui ont opté pour le métier des armes soient soumis dès leur intégration, à une information initiale appelée Formation Commune de Base (FCB). Pendant cette période, leur sont inculquées les notions élémentaires de la vie militaire que sont le savoir-être et le savoir-faire qui fondent la spécificité du métier des armes. En somme, ils sont soumis à d’intenses activités destinées à les préparer au dur métier des armes. C’est donc après avoir surmonté avec courage et succès tous les défis qui ont jalonné cette étape fondamentale qu’intervient leur présentation au drapeau.

SOURCE : Abidjan.net

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Côte d’Ivoire/ Les élèves de Bocanda exhortés à tourner le dos aux grèves

• Côte d’Ivoire/ Le député d’Agboville offre 3,5 T de sucre aux musulmans de la commune

• Côte d’Ivoire/ Un millier de femmes honorées par le RAFAA à Agboville

• Côte d’Ivoire/ Quatre trésoreries principales inaugurées dans le Nord

• Côte d’Ivoire/ Fête des mères : Les femmes méthodistes de Divo invitées à être actives

• Côte d’Ivoire/ Démarrage de la délivrance des attestations d’identité sécurisées à Odienné

• Côte d’Ivoire/ Les Eléphants entament leur préparation en Belgique

• Sports équestres/ La Côte d’Ivoire remporte le grand prix de la course CEDEAO de 2400 mètres

• Côte d’Ivoire/ Une campagne contre le trachome suscite des inquiétudes au sein de la population de Kani

• Côte d’Ivoire/ Une agence conseil initie des prix des meilleurs établissements de santé




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *