A statue of Indian independence leader Mahatma Gandhi in Accra, Ghana, Thursday, Sept. 22, 2016. Professors at a university in Ghana's capital are campaigning for the removal of a new statue of Indian independence leader Mahatma Gandhi. (AP Photo/Christian Thompson)

Ghana: Gandhi jugé raciste, sa statue retirée d’un campus

| Laissez un commentaire

Les étudiants et enseignants de l’université d’Accra se sont mobilisés contre la sculpture du Mahatma, critiqué pour certains de ses écrits. La ministre ghanéenne des affaires étrangères a décidé de la déplacer.

Une statue de Gandhi va être retirée du campus de l’université ghanéenne d’Accra, la capitale du pays, à la demande d’étudiants et d’enseignants de l’établissement. Inaugurée au mois de juin dernier par le président indien Pranab Mukherjee, elle symbolise l’amitié entre les deux pays. Un symbole qui a visiblement été mal choisi.

En septembre dernier, des professeurs de l’établissement ont lancé une pétition dénonçant le racisme du penseur et leader de l’indépendance indienne – pourtant figure pour le moins consensuelle – et exigeant que la statue soit démontée. Les protestataires se sont vite regroupés sous les hashtags #GandhiMustFall et #GandhiForComeDown pour mener campagne contre la statue.

le figaro

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Guinée: un étudiant ivoirien tué lors des récentes manifestations

• Education nationale: Les instituteurs stagiaires grognent

• Burkina Faso: Six étudiants blessés dans des heurts à l’université de Ouagadougou

• Centrafrique /L’inspecteur académique de Bangui projette la règlementation de vente des articles divers dans les écoles

• Gabon/Dérives des élèves : Le ministère cherche la parade

• Sénégal/Enseignement supérieur : Vers la réforme de l’Office national du Bac

• Togo/L’Université de Lomé dans l’air du temps, s’affirme de plus en plus moderne

• Nigeria/ Un fou attaque une école et taillade trois enfants à la machette

• Burkina Faso: Manifestation d’étudiants devant l’Université contre la présence de Macron

• USA: Des étudiants originaires de Côte-d’Ivoire bientôt renvoyés des universités (Diaby Seydou accusé)




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *