_97683933_ghanaschool

Ghana : l’éducation secondaire gratuite

| Laissez un commentaire

C’était une promesse de campagne du président Nana Akuffo Addo. Dans ce pays près de 85% des enfants sont scolarisés en primaire mais seulement 44,4% des filles contre 48% des garçons poursuivent jusqu’à la fin du secondaire.

Aujourd’hui, pour accéder à l’enseignement secondaire au Ghana, il faut non seulement réussir un examen d’entrée, mais surtout avoir beaucoup d’argent.

En moyenne cinq cent dollars par année scolaire.

En aout, le président Akufo-Addo a repris son thème phare de la campagne assurant que cela permettra à plus de filles de poursuivre plus loin leurs études.

Des recettes pétrolières, le gouvernement a dégagé 400 millions de Cedis, soit 88 millions d’euros qui ont été alloués en supplément au budget de l’éducation en 2017.

 

Ghanaschool

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Guinée: Un lycéen tué par la police lors d’une manifestation d’élèves à Conakry

• Togo/Penser d’abord aux élèves

• Togo/Mécontents de leur situation/Les enseignants volontaires en grève de deux jours la semaine prochaine

• Mali/Espace universitaire malien : A quand la fin des grèves ?

• Togo/Des professeurs satisfaits, des étudiants aussi

• Togo/Recrutement d’enseignants à la Faculté des sciences de la santé (FSS)

• Togo/ Bawara appelle les enseignants à la retenue

• Mali/Concours d’entrée à l’Ecole supérieure de journalisme et des sciences de la communication : la compétition est lancée

• CANADA/3 millions de dollars pour repenser les écoles

• CANADA/Décès d’un enfant de cinq ans à l’école Beau-Séjour à Québec




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *