google 012

Google : Le fisc français réclame 1,6 milliard d’euros d’impôt au géant du Web

| Laissez un commentaire

Google, le géant américain de l’internet, pourrait être contraint à verser 1,6 milliard d’euros au fisc français pour des arriérés d’impôts, a révélé ce mercredi une source proche du ministère des Finances.  Bercy n’a pas souhaité confirmer cette somme, invoquant « le secret fiscal ».

Pas de négociation pour Michel Sapin

L’administration fiscale française avait assuré début février qu’elle ne négocierait pas le montant des arriérés d’impôts qu’elle réclame à Google, comme a pu le faire le gouvernement britannique. En France, les sommes en jeu sont « bien supérieures » aux 172 millions d’euros de l’accord britannique, avait alors assuré le ministre des Finances Michel Sapin.

Ce chiffre est rendu public alors que le PDG de Google Sundar Pichai se trouve à Paris, où il doit rencontrer ce mercredi soir le ministre de l’Economie Emmanuel Macron. L’entourage du ministre n’a toutefois pas précisé si ce litige fiscal allait être abordé à l’occasion de cette rencontre. « Il le voit comme il voit de nombreux PDG », a-t-on indiqué.

Source : 20minutes.fr

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• TIC/La Digitalisation à la loupe

• Téléphonie mobile : INFINIX Côte d’Ivoire dévoile son portable ZERO 5

• Téléphonie: itel fête ses 10 ans avec le lancement des smartphones à double caméra selfie

• Utilisation des réseaux sociaux et développement des médias numériques :50 journalistes à l’ère du digital

• Union Internationale des Telecommunications(UIT) – La Côte d’Ivoire à la tête de la Commission d’Etudes 1

• Digital : Les soirées professionnelles démarrent

• La CCI-CI organise sa 2ème soirée professionnelle du digital

• TIC- l’ivoirienne Raissa Banhoro remporte le prix de l’innovation RFI

• La 2ème édition d’Africa Cyber Security Conference ouverte à Abidjan

• TIC-Sécurité: l’Afrique se trouve en bonne position pour utiliser la cybersécurité (Mme Katherine Brucker)




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *