Grève dans l’Education Nationale- Menace de « fermeture de l’école » publique, « suspension des salaires »

Grève dans l’Education Nationale- Menace de « fermeture de l’école » publique, « suspension des salaires »

| Laissez un commentaire

Le gouvernement veut passer à une nouvelle phase de coercition en cas de poursuite de la grève par les enseignants.

Le ministère de l’Education Nationale a, au nom du gouvernement, indiqué dans une note dont Politikafrique.info a reçu copie que « si la grève continue, le Gouvernement fermera les écoles et va suspendre les salaires des fonctionnaires enseignants »,a fait savoir le Chef de cabinet du Ministre de l’Education Nationale, Kouyaté Abdoulaye.

L’intersyndicale de l’Education Nationale a mis à exécution sa menace de grève pour protester contre les cours de la journée du mercredi. Par la suite, les enseignants ont ajouté à leurs revendications, celle relative au paiement de la pension de retraite révisée qui ne serait pas de leur goût.

Le ministre de l’Education Nationale a, hier, vers la fin de journée, engagé des échanges avec les parents d’élèves et les syndicats jusqu’à la nuit tombée sans solution apparente. Kandia Camara a invité les parents à être les porte-voix auprès des enseignants et surtout relevé que ceux qui ne veulent pas de la grève sont « nombreux, il faut les encourager » à rejoindre les classes.

Source: Politikafrique.info

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Création d’emploi jeunes: les opérateurs dénoncent les failles

• Côte d’Ivoire: Yopougon, une machine de production arrache le bras d’un travailleur

• La profession comptable connaît des ‘’avancées notables’’ en Côte d’Ivoire

• Un hélicoptère s’écrase à Abidjan faisant quatre blessés

• Gestion du foncier rural: La CNDHCI forme ses commissaires régionaux

• Secteur Privé- Renforcement des capacités de plus de 7000 entreprises africaines et francophones

• Côte d’Ivoire/ Education : les cours ont repris à Séguéla

• TIC/La Digitalisation à la loupe

• Sénégal-Côte d’Ivoire: Une plainte déposée contre Dj Arafat, l’artiste accusé d’avoir fait perdre 20 millions de Fcfa à ses promoteurs

• Affaire séisme à Divo: Le directeur du laboratoire de la station géophysique de Lamto explique




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *