Indonésie : un homme retrouvé mort dans le ventre d’un python de 7 mètres de long

92 vues | Laissez un commentaire

Un Indonésien porté disparu a été retrouvé mort dans le ventre d’un python de 7 mètres de long qui l’a avalé, a indiqué un responsable local de ce pays d’Asie du Sud-Est, mercredi 29 mars.

Akbar, 25 ans, avait quitté sa maison dimanche à Mamuju, sur l’île de Célèbes (ou Sulawesi, au centre de l’Indonésie), et n’était pas rentré chez lui. Inquiète, sa famille avait alerté la police. Lundi, un imposant python, dont le gros ventre indiquait qu’il avait avalé une proie de taille importante, a été signalé aux alentours. Les proches ont immédiatement pensé que ce serpent des forêts tropicales avait attaqué Akbar, a raconté un responsable de Salubiro, un village situé à proximité.

Le reptile était immobile

Le python se trouvait près d’une plantation de palmiers à huile de la famille et avait des difficultés à se déplacer à cause de son poids, a ajouté le responsable, Junaidi, qui n’a qu’un patronyme, comme de nombreux Indonésiens.

« Nous avons immédiatement pensé que le serpent avait avalé Akbar car autour du site, nous avons retrouvé des fruits de palmier, l’outil qu’il utilisait pour la récolte et une botte », a ajouté le responsable.

Des villageois ont ensuite essayé de tuer le reptile immobile. Au bout d’une heure, ils ont découpé la peau du serpent et retrouvé, à l’intérieur, le jeune homme entier, mais mort. « La victime a probablement été avalée dimanche car son corps était déjà enflé quand nous l’avons retrouvée », a-t-il ajouté.

LA VIDÉO ICI

Source:francetvinfo.fr

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Un ancien joueur du Parma Calcio (Italie) avoue avoir tué sa mère et sa sœur

• Côte d’Ivoire: M’Bahiakro, cinq candidats au baccalauréat condamnés à deux mois de prison ferme

• Côte d’Ivoire: la justice condamne un élève à 2 mois de prison pour fraude à l’examen du baccalauréat

• Méagui : 2 enseignants arrêtés pour fraude au Bac

• Côte d’Ivoire/ Deux candidats au Bac pris en flagrant délit de tricherie à Bongouanou

• Fraude au Bac 2017 : Six candidats mis aux arrêts à Prikro

• Côte d’Ivoire/ BEPC 2017: La candidate tuée après la composition à Guiglo admise à l’examen

• Côte d’Ivoire/ Il décroche le BEPC à 63 ans

• Côte d’Ivoire/ Une mère et sa fille candidates au baccalauréat 2017 à Séguéla

• BAC 2017/Président d’un centre d’examen: Michel Gbagbo crée l’émeute à Agboville




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *