mondo-orchestre

Jazz festival: L’orchestre Bella Mondo fait tabac au Mali

259 vues | Laissez un commentaire

La première édition du Bamako ‘’Jazz festival’’ a été organisée du 03 au 05 novembre 2016 par Me Keita Mamadou Kanda. Elle a rassemblé le public en toute convivialité autour du jazz, cette musique universelle, de langage et d’amitié. Ce festival s’est tenu respectivement au musée national du Mali, à l’Institut de la formation des maîtres ( Ifm) et à l’hôtel Radisson Blu de Bamako. Cette édition a enregistré la présence de Bella Mondo, l’orchestre 100% féminin et « musique live » de la Côte d’Ivoire, Cheick Tidiane Seck, le guerrier national du Mali, de Paco Séry, batteur et percussionniste de la Côte d’Ivoire, du violoniste Didier Lockwood de la France, de Toumani Diabaté, Babani Koné, Habib Koité et de bien d’autres musiciens chevronnés.

L’un des temps forts de ce festival qui a connu un franc succès a été les prestations de l’orchestre Bella Mondo créé dans le courant de l’année 2007 par Charly Maiwan. Belles et mélodieuses de jour comme de nuit, les protégées de Dominique Tahi (le manager de l’orchestre) qui défraient la chronique sur l’échiquier musical en Côte d’Ivoire voire sur le continent ont démontré une fois de plus le bien qu’ont dit d’elles. Programmé après la prestation d’Ali Farid Band, le vendredi 04 novembre 2016, les filles ont ‘’enflammé’’ l’Institut français de Bamako. Et ce, en présence d’Evelyne Decorps, ambassadeur de la France au Mali.

En effet, c’est avec la chanson ‘’ Mittiera’’ de l’Espagnole Gloria Stefan qu’elles ont chanté pour leur entrée triomphante sur scène. Avec des pas de salsa bien orchestrés, elles ont surpris les Maliens qui les découvrent pour la première fois. Du coup, la piste de danse est prise d’assaut par les férus de la salsa cubaine. Ensuite, elles ont interprété et dansé majestueusement ‘’ Kaligbeu’’ de Luckson Padaud sous des ovations bien nourries de l’assistance. Le show est monté d’un cran lorsqu’elles ont entonné le titre ‘’Mandjou’’ de Salif Keita.

L’interprétation de ce titre a fait vibrer les milliers de festivaliers qui réclamaient de vives voix la reprise en ces termes : « Bissez, bissez bissez ….. ». A l’instar de vendredi, les filles ont assuré le samedi à la salle des fêtes de l’hôtel Radisson Blu de Bamako. Là-bas, l’orchestre a retrouvé la scène après Equinoxe et Ali Faricak Band. Et c’est avec l’hommage à Félix Houphouët-Boigny qu’elles ont débuté leur prestation. ‘’ Atto Boigny’’ de Séry Simplice a été le titre que les filles ont choisi pour rendre ce vibrant hommage au père de la nation ivoirienne. Aussi, ont-elles interprété ‘’ Fais-moi confiance’’, le titre de Siriki Diabaté, l’étoile montante de la musique malienne. A la demande générale des festivaliers la veille, c’est-à-dire le vendredi, Bella Mondo a repris le titre ‘’ Mandjou’’ de Salif Kéita. A l’image d’un bal poussière, elles ont offert un véritable récital aux invités de Me Kéita Mamadou Kanda, initiateur du festival. Après Bella Mondo, Toumani Diabaté, Habib koité, Cheick Tidiane Seck et Baba Koné, Didier Lockwood et Paco Séry ont tenu en haleine le chaleureux public qui n’oubliera pas certainement de sitôt cette soirée. Il faut noter que les protégées de Dominique Tahi disent être reconnaissants à Me Kéita Mamadou Kanda, initiateur du festival, à Koné Fanta Valérie, présidente du comité d’organisation, à El Hadj Amadou Diop, chargé de communication du festival et au peuple malien pour leur accueil chaleureux.

Source:abidjan.net

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Athlétisme : avant son retour en Côte d’Ivoire / Le message de Ta Lou aux institutions

• La 23e édition du festival national Vacances culture ouverte à Bouaflé

• 28 ans après sa mort : ‘’Festival RFK show‘’ Une tribune culturelle pour “ressusciter” Roger Fulgence Kassy

• Eliminatoires Coupe du Monde: Zaha, Kodjia et Gbamin ‘’out’’ face au Gabon

• Nomination du footballeur international Kolo Touré au poste de sélectionneur adjoint des Eléphants locaux

• Ouverture à Abidjan de la 10è édition du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo

• Côte d’Ivoire/ La place du FEMUA rebaptisée place « Papa Wemba »

• Taekwondo: le nouveau comité directeur de la Fédération Ivoirienne investi

• L’Asec certifié sur Twitter

• Cissé Cheick rapporte une nouvelle médaille d’or à la Côte d’Ivoire




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *