jo

Jeux Olympiques / La première sportive américaine à porter un voile aux JO

302 vues | Laissez un commentaire

Ibtihaj Muhammad, ce nom ne vous dit probablement rien. Pourtant, cette jeune femme de 30 ans va entrer dans l’histoire des Jeux Olympiques. En août prochain, à Rio, elle deviendra la première athlète américaine à porter un voile au JO. Après avoir loupé les JO de Londres en 2012 suite à une blessure, cette escrimeuse a décroché sa qualification pour les JO de Rio le 30 janvier dernier à Athènes, en Grèce. « Je veux représenter les Etats-Unis aux Jeux olympiques pour prouver que rien ne devrait empêcher quiconque d’atteindre son rêve: ni l’origine, ni la religion, ni le sexe », avait déclaré l’athlète.

Originaire du New Jersey, Ibtihaj Muhammad a découvert l’escrime à l’école à l’âge de 13 ans. En tant que femme de confession musulmane portant le hijab, ces parents souhaitaient qu’elle pratique un sport dans lequel elle pouvait garder son voile. C’est donc naturellement que la jeune femme s’est tournée vers l’escrime.  En plus de briller dans ce sport, Ibtihaj Muhammad a été diplômée en relations internationales à l’Université Duke, en Caroline du Nord. Parallèlement à sa carrière sportive, elle a également lancé une marque de vêtement pour femmes, baptisée Louella.

Source :afriquefemme.com

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Littérature – En marge du Prix Ivoire 2017, Akwaba culture lance le Prix littéraire Horizon.

• Afrik Fashion show 12: le gouvernement encourage les créateurs de mode

• 1ère édition de Sud-Comoé Festival Agnintié – Les ministres du Tourisme et de la Culture veulent pérenniser l’événement.

• Côte d’Ivoire: DJ Arafat meilleur artiste de coupé décalé

• Eléphants / Retour de Kodjia et Zaha: Un casse-tête pour Marc Wilmots

• Communiqué de presse / concert de Samy Thiébault – jeudi 14 septembre à 20h – IFCI

• Rentrée scolaire 2018 / Les résultats des réclamations pour les élèves de 2nde et 6e sont disponibles

• Chronique littéraire / « A MOI LES TISONS SURVIVANTS » du Pr Séry Bailly : Oublier est le pire des suicides !

• Jeu d’Echecs /Tournoi Yop La Belle: La FIDEC encourage le dynamisme des clubs

• Jeu d’Echecs /Tournoi Yop La Belle: La FIDEC encourage le dynamisme des clubs




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *