CNPS

La CNPS présente son nouveau programme en faveur de la Diaspora ivoirienne

99 vues | Laissez un commentaire

Mme Priscilla Tavarès, directeur adjoint Projet à la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) a présenté au 2è Forum de la Diaspora ivoirienne, les programmes en cours de réalisation de l’institution en direction des membres de cette Diaspora.

Selon Mme Tavarès, le programme baptisé ‘’Extension’’ est une extension de la couverture sociale en Côte d’Ivoire, car, ‘’près de 90% des travailleurs en Côte d’Ivoire ne bénéficient d’aucune protection sociale car exclus du champ d’application des régimes d’assurance sociale’’.

Le programme vise les travailleurs indépendants et assimilés (exploitants agricoles, artisans, commerçants, travailleurs de la diaspora ivoirienne, transporteurs, professions libérales, artistes, religieux) et les travailleurs salariés du secteur privé et assimilés.

‘’C’est un nouvel objectif de retraite plus ambitieux pour permettre à tout travailleur salarié de disposer à la retraite d’un revenu de remplacement représentant au moins 70% de son revenu moyen d’activité’’, a indiqué Mme Tavarès, avec une ‘’cotisation minimale mensuelle de 3600 FCFA’’.

Deux régimes sont proposés aux travailleurs indépendants. Il y a ‘’le régime social des travailleurs indépendants (régime de base) qui offre des indemnités journalières et le régime complémentaire des travailleurs qui offre des prestations complémentaires de retraite’’, a précisé Priscilla Tavarès.

Par ailleurs, elle a expliqué dans le cadre du revenu de remplacement, en cas ‘’de maternité, la femme enceinte recevra pendant 98 jours de congé de maternité un revenu de remplacement équivalent à 100% de son revenu déclaré’’. Pour ce qui est les cas de maladie et d’accident,  »50% du revenu déclaré est octroyé pendant la période d’ incapacité ».

A cela s’ajoutent ‘’des pensions viagères ou des allocations uniques de retraite selon la durée de cotisation effective au régime’’, a-t-elle ajouté.

Un produit que les membres de la Diaspora ivoirienne ont ‘’adopté’’ pour son originalité qui ‘’dissipe nos craintes pour retourner au pays’’, s’est réjouie Joséphine Ogou Natacha, en provenance de la Suisse.

La Caisse Nationale de Prévoyance Sociale créée en 1968, gère le régime obligatoire de la prévoyance sociale du secteur privé et assimilé. Elle intervient également dans le domaine de l’action sanitaire et sociale.

SOURCE : APA

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Excellence à l’école- Récompense des 14 meilleurs élèves, Dominique Kakou : « Nous intégrerons les meilleurs en étant sur le chemin de l’excellence »

• Rentrée scolaire 2017-2018 / Un enfant en kaki agresse à Williamsville, élève ou microbe?

• Côte d’Ivoire: Agence Emplois Jeunes, une trentaine des fonctionnaires auraient reçu des cessations de service après leur grève

• Côte d’Ivoire/ Le combat des autorités éducatives du Bounkani pour réduire l’analphabétisme dans la localité

• Côte d’Ivoire/ Le combat des autorités éducatives du Bounkani pour réduire l’analphabétisme dans la localité

• Côte d’Ivoire: Espionnage Facebook messenger et Whatsapp impossible malgré les rumeurs

• Crise des frais d’inscription – D’anciens syndicalistes estudiantins condamnent la FESCI

• Une caravane de sensibilisation à l’autonomisation de la femme annoncée Odienné

• Des jeunes de Guiléhiri (Divo) primés par le ministère de la jeunesse

• Côte d’Ivoire/ Un comité de prévention des crises en milieu scolaire créé à Agnibilékrou




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *