IMG_9630(4)

La ministre Mariatou Koné invite à une protection plus renforcée des enfants

| Laissez un commentaire

La ministre de la Femme, de la Protection de l’enfant et de la Solidarité, Prof Mariatou Koné a invité lundi à l’occasion de la journée commémorative des droits des enfants, les acteurs, les familles, les communautés, l’Etat, les collectivités et le secteur privé à s’engager pour une protection plus renforcée des droits des enfants en Côte d’Ivoire.

Mademoiselle Koné Rahnya, deuxième vice-présidente du Parlement des enfants de Côte d’Ivoire, en classe de Seconde, a été choisie opportunément pour jouer le rôle de la ministre en portant son message, depuis le bureau du préfet de région, préfet de département de Yamoussoukro, Brou Kouamé.

« L’enfant est un être fragile qui mérite toute notre affection. Le Gouvernement voudrait, en ce jour, lancer un appel à tous les acteurs sociaux, aux communautés, aux familles, aux organisations de la société civile, aux entreprises, et aux partenaires au développement, en vue de mener une réflexion profonde sur ces problématiques qui, parce qu’elles concernent les enfants, engagent l’avenir de notre nation », a déclaré Melle Koné Ranhya.

La deuxième vice-présidente du Parlement des enfants de Côte d’Ivoire, reprenant la déclaration de la ministre Mariatou Koné, a informé de la tenue dans la semaine du 20 au 26 novembre 2017 déclarée Semaine de l’enfant, la première réunion interministérielle sur la protection des enfants. 

Elle a saisi l’occasion pour saluer les actions de tous les acteurs au profit des enfants notamment l’appui de la première dame Dominique Ouattara, et particulièrement les mesures prises par le gouvernement pour améliorer la situation des enfants.

Il s’agit de la prévention notamment de la prévention des risques exposant les enfants et adolescents à des comportements déviants tels que le lancement des opérations de destruction des fumoirs et autres lieux criminogènes et dangereux, la prise en charge de 774 enfants dans le centre de resocialisation de M’bahiakro de 2016 à 2017. 

La mise en place d’un Comité multisectoriel afin de tenir compte de la multidisciplinarité des approches et la capitalisation des acquis, le renforcement des communautés et des familles à l’encadrement et l’accompagnement de leurs enfants, par le développement pratique parental positif à travers le programme d’animation communautaire mis en œuvre dans environ 500 localités des zones urbaines et rurales. 

Source:AIP

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Joie de Noel : La Ministre Mariatou KONE donne le sourire à plus de 1000 Enfants démunis

• Une écolière de 8 ans violée par un quadragénaire à Loviguié (Agboville)

• Lancement à Abidjan d’une campagne de lutte contre le mariage des enfants

• Lutte contre le SIDA et les IST chez les enfants – Dominique Ouattara plaide en faveur d’une production locale des ARV pédiatrique

• Ouverture à Abidjan d’un atelier d’appropriation des recommandations d’un guide sur les violences faites aux enfants

• Déclaration officielle de Madame la ministre de la femme, de la protection et de la solidarité à l’occasion de la journée internationale des droits de l’Enfant.

• Korhogo: Children of Africa offre une cantine et des équipements scolaires à plus de 300 enfants

• Lutte contre l’apatridie – L’Unicef sauve des enfants sans papiers

• Education: 250 enfants formés sur les questions de Dignité, de Respect et de Tolérance

• Lutte contre le travail des Enfants dans la cacaoculture Une délégation du Groupe Mars chez la Première Dame, Dominique Ouattara




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *