jacobryan2

Le coeur d’un bébé bat une première fois quatre semaines après sa naissance

155 vues | Laissez un commentaire

Jacob est né avec le syndrome d’hypoplasie du cœur gauche, une anomalie de développement de la moitié du cœur obstruant la circulation sanguine.

Après 20 semaines de grossesse, les médecins avaient annoncé à la mère de l’enfant cette maladie, mais cette dernière avait préféré garder le bébé.

« J’ai dit oui immédiatement. Il méritait d’avoir une chance. Il frappait si fort dans mon ventre qu’il était impossible que j’abandonne. Sa force m’a donné de la force. » a expliqué cette maman de 4 enfants.

Le petit est né avec seulement la moitié de son cœur.

Pour la première fois, quatre semaines après sa naissance, le cœur du nourrisson s’est mis à battre. « C’était le moment plus émouvant de sa vie » témoigne la mère résidant à Liverpool, en Grande-Bretagne.

Mais, entre-temps, Jacob a dû se battre pour survivre. Il a subi dès sa naissance une opération de 20 heures. Durant celle-ci, les chirurgiens ont dû combattre une importante hémorragie. Jacob a même dû être réanimé.

Le petit a depuis rejoint ses frères Jack, 7 ans, et Freddie, 1 an, ainsi que sa sœur Alexis, 3 ans.
En savoir plus sur http://www.faitsdivers.org/25334-Le-coeur-d-un-bebe-bat-une-premiere-fois-quatre-semaines-apres-sa-naissance.html#iwxLrtu2jTgU6UtJ.99

SOURCE : faitsdivers.org

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Danané / Incendie au Lycée moderne, voici le coupable!

• Port-Bouët : Un cadre à la Bad se fait voler une forte somme d’argent à bord de sa voiture

• Côte d‘Ivoire: Un camion benne déverse du bitume sur une voiture à Cocody, un mort

• Côte d’Ivoire: Gagnoa des agresseurs à moto ont ôté la vie et blessé une élève

• LA BONNE ACTION DU JOUR…

• Les écoles, fabriques d’illettrés ?

• Côte d’Ivoire: Attaque de la cité universitaire de la Riviera 2

• La liste des étudiants, Étudiantes à la Maca ainsi que leur faculté

• JOHN MAXWELL, l’Expert en leadership le plus influent au monde, bientôt entendu depuis Abidjan

• Côte d’Ivoire: Prouesse des sages-femmes dans un cas inédit d’accouchement




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *