werewere-liking

Le Ki-yi M’bock, un village au cœur d’Abidjan

| Laissez un commentaire

Créé en 1985 par l’artiste peintre, écrivain, chorégraphe et chanteuse camerounaise Werewere Liking, le Village Ki-yi est l’un des villages culturels les plus importants de la Côte d’Ivoire. Situé au cœur de la ville d’Abidjan dans la commune de Cocody, le village Ki-yi est un centre de formation aux métiers des arts et de la culture. C’est un nid à talents d’où sont sortis des artistes ivoiriens dont les oeuvres traversent les frontières du pays. Redécouvrons le Ki-yi M’bock avec notre partenaire Jumia Travel, qui oeuvre pour la promotion des destinations africaines.

Ki-yi M’bock signifie « Connaissance ultime » en Bassa la langue maternelle de la fondatrice Werewere Liking qui dirige ce village au quotidien. Véritable mosaïque culturelle, le village Ki-yi est le lieu par excellence des spectacles artistiques de la ville d’Abidjan. Il a à son actif plus de 500 jeunes formés aux métiers artistiques en plus d’une trentaine d’années. Des artistes ivoiriens tels que Bony Gnaoré, les Go du Côté Ba, Les reines mères, Dobet Gnaoré, Manou Galo, Pape Gnepo, Jean Paul Béché, Bomou Mamadou par ailleurs co-fondateur du village et bien d’autres sont des enfants du village Ki-yi, tous des artistes polyvalents internationaux.

Avec une source de financement unique orientée vers les spectacles, le village Ki-yi n’a pas échappé aux conséquences de la crise ivoirienne des années 2000. Après le départ massif des expatriés, principaux spectateurs, et la cessation des activités touristiques dans le pays, Ki-yi Mbock a connu des moments difficiles. Il renaît heureusement des cendres de cette situation qui a eu un impact considérable sur ses moyens. Aujourd’hui, le Ki-yi se stabilise et déploie même des projets sociaux tels que celui de l’insertion des jeunes déscolarisés, ceux issus des milieux défavorisés, les orphelins, dans le circuit culturel à travers des formations, des ateliers créatifs. De cette manière, Le village Ki-yi Mbock apporte sa pierre au développement de la Côte d’Ivoire grâce à des actions sociales dont l’objectif reste la participation à l’économie du pays.

Source:abidjan.net

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Sénégal-Côte d’Ivoire: Une plainte déposée contre Dj Arafat, l’artiste accusé d’avoir fait perdre 20 millions de Fcfa à ses promoteurs

• Décès de Johnny Hallyday : L’hommage de Michaëlle Jean à l’artiste

• Didier Drogba et Magic System sensibilisent la jeunesse ivoirienne contre la migration irrégulière

• Concours culturel: Pour promouvoir l’excellence à l’école

• Mise en valeur du tourisme et de la culture: Urbain Amoa préconise la création d’une biennale des arts

• Décès de Régina Yaou: Elle était enfin mise à l’honneur !

• Abissa 2017 : Solibra en campagne contre le diabète et l’hypertension

• Littérature – En marge du Prix Ivoire 2017, Akwaba culture lance le Prix littéraire Horizon.

• Afrik Fashion show 12: le gouvernement encourage les créateurs de mode

• 1ère édition de Sud-Comoé Festival Agnintié – Les ministres du Tourisme et de la Culture veulent pérenniser l’événement.




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *