transport

Le Permis de conduire à points « n ’ occasionne ni examen à subir, ni sortie d’argent pour les usagers » (Ministre)

151 vues | Laissez un commentaire

Le ministre ivoirien des transports Gaoussou Touré a précisé, dans un communiqué transmis vendredi à APA que le permis de conduire à points institué par le gouvernement « n’occasionne ni examen à subir, ni sortie d’argent pour les usagers ».

Il s’agit d’une initiative à vocation pédagogique « visant à identifier et sanctionner les mauvais conducteurs en vue de réduire les infractions liées au code de la route et lutter efficacement contre les accidents de la route ».

« Son instauration n’occasionne ni examen à subir, ni document administratif à établir ni sortie d’argent pour les usagers », a précisé le ministre Gaoussou Touré.

Poursuivant son explication le ministre en charge des transports indique qu’il « consiste tout simplement à créditer d’un maximum de points le compte ouvert au niveau de la base de données à tout titulaire du Permis de conduire ».

Selon le ministère des transports, en 2015, plus de 800 morts et près de 14000 blessés ont été dénombrés dans les accidents de la circulation qualifiés de «véritable fléaux ».

Le gouvernement ivoirien a adopté, le jeudi 03 novembre dernier, «une nouvelle réglementation» dans le transport dont « le permis à points », pour faire face à l’incivisme des conducteurs.

Il organise une nouvelle nomenclature des permis de conduire notamment le permis de conduire A qui est désormais divisé en trois catégories en fonction des cylindrés, des cyclomoteurs, des tricycles, des cyclomoteurs et des quadricycles à moteur.

Source:Abidjan.net

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Excellence à l’école- Récompense des 14 meilleurs élèves, Dominique Kakou : « Nous intégrerons les meilleurs en étant sur le chemin de l’excellence »

• Rentrée scolaire 2017-2018 / Un enfant en kaki agresse à Williamsville, élève ou microbe?

• Côte d’Ivoire: Agence Emplois Jeunes, une trentaine des fonctionnaires auraient reçu des cessations de service après leur grève

• Côte d’Ivoire/ Le combat des autorités éducatives du Bounkani pour réduire l’analphabétisme dans la localité

• Côte d’Ivoire/ Le combat des autorités éducatives du Bounkani pour réduire l’analphabétisme dans la localité

• Côte d’Ivoire: Espionnage Facebook messenger et Whatsapp impossible malgré les rumeurs

• Crise des frais d’inscription – D’anciens syndicalistes estudiantins condamnent la FESCI

• Une caravane de sensibilisation à l’autonomisation de la femme annoncée Odienné

• Des jeunes de Guiléhiri (Divo) primés par le ministère de la jeunesse

• Côte d’Ivoire/ Un comité de prévention des crises en milieu scolaire créé à Agnibilékrou




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *