UN PÔLE PETITE ENFANCE

LE THILLOT : UN PÔLE PETITE ENFANCE VA ÊTRE CRÉÉ

| Laissez un commentaire

Le conseil municipal a décidé de la création d’un pôle petite enfance. Le maire Michel Mourot a expliqué : « Les locaux de la crèche-halte-garderie l’Ile aux enfants ne sont plus adaptés et ne répondent plus aux demandes des parents. Les demandes des familles sont de plus en plus nombreuses, mais la capacité d’accueil de la structure ne permet pas d’augmenter le nombre de places. Avec la mise en place des activités périscolaires, notre capacité d’accueil devient très insuffisante. Nous ne pouvons pas agrandir les bâtiments actuels. Il a été décidé de construire de nouveaux locaux permettant de regrouper l’ensemble des services de la petite enfance à destination des 0 à 6 ans, ainsi que la cantine scolaire des élèves des classes de maternelle, à proximité de l’école maternelle Jules-Ferry. » Le maire a ensuite demandé l’approbation de l’avant-projet sommaire (APS) s’élevant à 1 050 129 € et la possibilité de solliciter des subventions auprès de l’État, du député, du conseil départemental, de la caisse d’allocations familiales et d’autres collectivités car le projet va concerner d’autres communes. Les conseillers ont approuvé ; seuls Danielle Mathieu et Jean-Paul Louis se sont abstenus.

Un nouveau traitement de l’eau envisagé

Eric Colle a présenté un autre projet : « La station de traitement de l’eau au puits de la Champagne utilise du calcaire marin. Cette ressource s’épuise au niveau des fonds marins. Il est quasiment impossible de s’approvisionner avec ce produit. » Il prévoit la création d’une unité de traitement de l’eau utilisant un nouveau système de traitement utilisant du calcaire terrestre. Les conseillers ont voté le projet pour un APS de 480 000 € et accepté les demandes de subventions.

Les conseillers ont également approuvé l’acquisition des immeubles du 44 et 44 bis de la rue Charles-de-Gaulle afin d’aménager un parking. Les arcades, patrimoine oblige, seront conservées. Le coût prévu est de 282 000 €. Le problème du bar devrait être résolu. Les travaux de voirie prévus s’élèvent eux à 60 390 € et le conseil approuve le programme. Un programme d’aménagement des berges de la Moselle qui sont en situation critique a également été voté pour 30 000 €. La voiture de la police municipale est cédée à la communauté des Ballons pour un euro, le service devenant communautaire. La commune abandonne le projet de faire payer les services devenus obligatoires d’élaboration des permis de construire, auparavant assurés par l’état. Le service est obligatoirement gratuit.

Le conseil a également approuvé la motion pour le maintien de la maternité de Remiremont.

Source : vosgesmatin.fr

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Côte d’Ivoire / L’UNICEF pour la protection des enfants dans un monde numérique

• Vaccination des enfants- 35 millions de dollars US mobilisés par l’Unicef, la Côte d’Ivoire « sur la bonne voie »

• Joie de Noel : La Ministre Mariatou KONE donne le sourire à plus de 1000 Enfants démunis

• Une écolière de 8 ans violée par un quadragénaire à Loviguié (Agboville)

• Lancement à Abidjan d’une campagne de lutte contre le mariage des enfants

• Lutte contre le SIDA et les IST chez les enfants – Dominique Ouattara plaide en faveur d’une production locale des ARV pédiatrique

• Ouverture à Abidjan d’un atelier d’appropriation des recommandations d’un guide sur les violences faites aux enfants

• La ministre Mariatou Koné invite à une protection plus renforcée des enfants

• Déclaration officielle de Madame la ministre de la femme, de la protection et de la solidarité à l’occasion de la journée internationale des droits de l’Enfant.

• Korhogo: Children of Africa offre une cantine et des équipements scolaires à plus de 300 enfants




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *