Les femmes de tête seraient-elles plus dépressives

Les femmes de tête seraient-elles plus dépressives ?

| Laissez un commentaire

Selon l’Association canadienne pour la santé mentale, un Canadien sur cinq est touché personnellement par la maladie mentale.

La dépression touche autant les hommes que les femmes, mais ce sont les femmes qui en seraient davantage victimes.

« La réalité sociale est très difficile pour tout le monde », analyse Renée Ouimet, directrice du Mouvement Santé mentale Québec. « On demande aux gens : comment ça va? Ils répondent : ça va vite, je n’ai pas le temps, je suis pressé, j’en ai par-dessus la tête, j’ai tellement de travail… »

Il est vrai cependant que « les femmes ont plus à faire leurs preuves », nuance-t-elle. « Elles ont des défis qui sont parfois plus grands que ceux des hommes. »

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Comment se préparer pour les fêtes de fin d’année ?

• Pour bien dormir, vaincre le stress et la fatigue

• Remèdes anti-mouches !

• Le zeste de citron une mine de bienfaits

• Les extensions de cils peuvent-ils endommager vos yeux?

• Pourquoi ce besoin d’étaler sa vie sur Internet ?

• SOS cancer de la prostate

• La magie du miel !

• Tout sur l’Iphone X

• Que faire en cas d’arrêt cardiaque ?




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *