s.1.4_organisation_960x480_052204

L’UNICEF veut un futur prospère pour chaque enfant de Côte d’Ivoire

269 vues | Laissez un commentaire

L’UNICEF a présenté ses priorités objectives 2020, pour protéger les droits des enfants en Côte d’ Ivoire, sous le slogan « Pour chaque enfant », rapporte un communiqué de presse de l’agence onusienne transmis à l’ AIP.
« Avec plus de 50% de sa population sous les 20 ans, la jeunesse est la plus grande ressource de la Côte d’Ivoire et l’UNICEF veut un futur prospère pour chacun de ces enfants », a déclaré le représentant de l’UNICEF en Côte d’Ivoire, Dr. Aboubacar Kampo, mardi, lors de la cérémonie.
Au cours des quatre prochaines années, les cinq priorités de l’UNICEF sont la survie et le développement de l’enfant, tout particulièrement en ce qui concerne la santé, la nutrition, l’eau et l’assainissement.
« Dans un pays qui aspire à la prospérité, chaque enfant a droit à des services de santé de qualité là où il vit. Chaque enfant a le droit de manger à sa faim, une nourriture de qualité. Chaque enfant a le droit de vivre dans un environnement sain et a droit à de l’eau propre », a dit Dr. Kampo.
« La protection des enfants contre la violence et l’exploitation. Parce que chaque enfant où qu’il soit, a le droit de grandir en sécurité. L’éducation, notamment l’éducation des jeunes filles, la prise de charge des enfants hors de l’école et l’éducation préscolaire. Parce que la prospérité doit être équitable et profitable pour tous. Chaque enfant et chaque fille a droit à une éducation de qualité », a-t-il poursuivi..
Dr. Kampo a aussi cité la lutte contre le VIH, tout particulièrement la prévention de la transmission du virus mère-enfant, la fin du VIH chez les enfants et les adolescents. « Parce que chaque enfant et chaque adolescent séropositif a le droit de vivre. Le traitement existe. Il faut que chaque enfant y ait accès », a-t-il souligné.
La dernière priorité de l’UNICEF objectif 2020 est l’engagement des jeunes. Parce que, ajoute-t-il, chaque enfant a le droit d’être entendu. Parce que la Côte d’Ivoire a besoin de jeunes engagés, l’Afrique a besoin de jeunes engagés et le monde a besoin de jeunes engagés.
Le budget de l’UNICEF pour cette période est de 139 868 000 dollars US, soit environ 83 milliards de francs CFA.

SOURCE : AIP

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• TIC- l’ivoirienne Raissa Banhoro remporte le prix de l’innovation RFI

• Littérature – En marge du Prix Ivoire 2017, Akwaba culture lance le Prix littéraire Horizon.

• Côte d’Ivoire / La jeunesse pour la création de plus d’opportunités d’emplois (Recommandations)

• A propos du numérique, Sidi Tiémoko Touré : « La démarche du gouvernement est d’encourager le développement de nouveaux métiers »

• Autonomisation des jeunes: une association de jeunesse sollicite le ministre Sidi Tiémoko Touré

• Enseignement supérieur : Tout sur le calendrier académique 2017-2018 . Les résultats des préinscriptions connus cette semaine

• La 2ème édition d’Africa Cyber Security Conference ouverte à Abidjan

• TIC-Sécurité: l’Afrique se trouve en bonne position pour utiliser la cybersécurité (Mme Katherine Brucker)

• Archibat 2017- Voir les choses en grand

• La 7e rencontre internationale des Professionnels du Protocole et de l’Event management du réseau IPPRB s’ouvre à Abidjan




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *