balance-double-face

Lutte contre la vie chère : le ministère du commerce offre des balances à double face aux commerçantes de vivriers

| Laissez un commentaire

Le ministre du commerce, Jean-Louis Billon a remis symboliquement, en fin de matinée de ce vendredi, des balances double face aux commerçantes de produits vivriers du grand marché de Treichville et du marche d’Agban.
La remise symbolique, aux commerçants de ces deux marchés devrait inciter les commerçantes à la vente au poids des produits vivriers.
« L’usage des bonnes pratiques commerciales passe par la promotion des balances dans le commerce du vivrier, dont la phase pilote débute par les deux marchés que sont : le grand marché de Treichville et celui des Deux Plateaux Agban » a souligné le ministre Billon.
Cette action qui s’inscrit parmi celles du Conseil National de Lutte contre la Vie Chère en collaboration avec le Ministère du Commerce permettra ainsi, aux consommateurs, d’acheter les produits vivriers de qualité au juste prix mais également à un poids réel.
Ce qui rentre évidemment dans le cadre de la lutte contre la vie chère, mais vise aussi à améliorer l’environnement du commerce.
Selon M. Billon, l’utilisation des instruments de mesure fiables participe à la fiabilité des transactions commerciales en réinstaurant la loyauté entre commerçants et consommateurs.
Il a par ailleurs invité tous les acteurs du vivrier à s’approprier l’usage de la vente au poids afin de permettre aux commerçants de tirer réellement avantages de leurs activités mais également de permettre aux consommateurs d’acheter les produits de qualité au juste prix pour leur mieux-être.
L’environnement du commerce ne pourra s’épanouir que par l’urbanisation commerciale, la création, la redynamisation ou la réhabilitation d’infrastructures et d’équipements, l’identification tous les commerçants de Côte d’Ivoire, l’incitation à la création de la mutuelle des commerçants la mise en place d’un fond de garantie pour les commerçants à travers la Carte Professionnelle des commerçants.
Le Conseil National de Lutte contre la Vie Chère (CNLVC) installé en juillet dernier entre dans la stratégie globale de lutte contre la vie mise sur pied à l’issue d’un séminaire gouvernemental qui y a été consacré le 25 avril 2014.
Pour le Chef du Gouvernement ivoirien, Kablan Duncan, cet organisme a été créé en raison de la forte attente constante du Président de la République, Alassane Ouattara, en ce qui concerne la maîtrise du coût de la vie, à travers notamment la lutte contre la vie chère.
Notons que les balances à double face offertes sont des outils Made in Côte d’Ivoire et disposent d’un brevet à l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI).

Source : abidjan.net

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Création d’emploi jeunes: les opérateurs dénoncent les failles

• Côte d’Ivoire: Yopougon, une machine de production arrache le bras d’un travailleur

• La profession comptable connaît des ‘’avancées notables’’ en Côte d’Ivoire

• Un hélicoptère s’écrase à Abidjan faisant quatre blessés

• Gestion du foncier rural: La CNDHCI forme ses commissaires régionaux

• Secteur Privé- Renforcement des capacités de plus de 7000 entreprises africaines et francophones

• Côte d’Ivoire/ Education : les cours ont repris à Séguéla

• TIC/La Digitalisation à la loupe

• Sénégal-Côte d’Ivoire: Une plainte déposée contre Dj Arafat, l’artiste accusé d’avoir fait perdre 20 millions de Fcfa à ses promoteurs

• Affaire séisme à Divo: Le directeur du laboratoire de la station géophysique de Lamto explique




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *