UNICEF-Koumassi-Apatridie-0000

Lutte contre l’apatridie: Des extraits de naissances distribués aux enfants par l’UNICEF

| Laissez un commentaire

Lors de sa visite de travail à Abidjan, Fatoumata N’Diaye, directrice exécutive adjointe de l’Unicef s’est rendue, dans l’après midi de vendredi, au sein du groupe scolaire lagune de la Koumassi. Dans cet établissement scolaire, l’Unicef y a remis des dizaines d’extraits de naissance à des écoliers, qui jusque là, étaient sans identité juridique. Selon Dr Aboubacar Ocampo, représentant résident de l’Unicef en Côte d’Ivoire, « chaque enfant qui nait en Côte d’Ivoire doit être déclaré. Malheureusement, il y a des enfants qui n’ont pas encore d’extrait de naissance dans nos établissements scolaires ». Et ces enfants du primaire sont estimés, à ce jour, à environ 500 milles. A l’en croire, parmi ces écoliers, 80 % auront bientôt ce document administratif. « Environ 400 milles extraits de naissances sont prêts et attendent d’être remis aux enfants », a-t-il conclu. Après avoir salué ce projet d’Unicef Côte d’Ivoire qui consiste à faire sortir des enfants du système scolaire de l’apatridie, Fatoumata N’Diaye a fait un plaidoyer pour que chaque enfant ait une existence légale afin de se construire sereinement un avenir. « En Côte d’Ivoire, l’éducation primaire est obligatoire. Pour aller en 6ème, les enfants ont besoin d’un extrait de naissance. Cette opération leur donne une identité qui va leur permettre de continuer leurs études. En plus de leur ouvrir les portes de l’éducation supérieure, avec l’extrait de naissance, ils ont une identité judiciaire », a-t-elle fait remarquer.

Unicef

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• La ministre Mariatou Koné invite à une protection plus renforcée des enfants

• Recherche Scientifique / Premières soutenances de mémoire de fin de cycle du Master Sous Régional de Didactique du Français

• Côte d’Ivoire/ La faible qualification de certains enseignants, l’une des causes des échecs scolaires à Séguéla

• Des élèves du lycée moderne de Vavoua prennent les cours arrêtés

• Santé: 574 personnes infectées du Vih/sida à Sikensi

• Littérature enfantine : Lancement à Abidjan des magazines « planète j’aime lire» et « planète Okapi

• Madame le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a procédé au lancement du processus d’élaboration de la politique Nationale de l’Enseignement Supérieur le lundi 20 novembre 2017

• Concours culturel: Pour promouvoir l’excellence à l’école

• Plateau : La renaissance de la cité administrative

• Lancement des travaux d’extension de l’aéroport d’Abidjan d’un coût de 42 milliards FCFA




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *