La Fondation ICI lance le projet ECLIC

Lutte contre le travail des enfants : La Fondation ICI lance le projet ECLIC

| Laissez un commentaire

Le projet Eliminer le Travail des Enfants dans la Cacaoculture (Eliminating Child Labor In Cocoa – ECLIC) financé par le Département du travail des Etats-Unis et mis en œuvre par la Fondation International Cocoa Initiative (ICI) a été lancé par la Première Dame de Côte d’Ivoire, présidente du Comité de Surveillance Nationale (CNS). Mme Dominique Ouattara était représentée à la cérémonie de lancement par M. Moussa Dosso, Ministre de l’Emploi et de la Protection Sociale, Président du Comité Interministériel de lutte contre la traite, l’exploitation et le travail des enfants (CIM). Il s’étend sur une période de 4 ans (de novembre 2015 à novembre 2019).

Le projet ECLIC permettra à 50 communautés productrices de cacao en Côte d’Ivoire, de concevoir et mettre en œuvre des Plans d’Actions Communautaires (PAC) pour lutter contre le travail des enfants. Dans ces communautés 5.450 enfants vulnérables, engagés ou courant le risque d’être engagés dans le travail des enfants seront soutenus. Ils recevront diverses formes d’accompagnement, d’aide sociale et/ou d’appui à l’éducation. Le projet visera également 1.500 ménages vulnérables pour la promotion de moyens de subsistance durables.

Pour Mme Dominique Ouattara, Première Dame de Côte d’Ivoire et présidente du CNS, « ECLIC est le fruit d’une étroite collaboration entre le Gouvernement des Etats-Unis, partenaire technique et financier, la fondation ICI, agence d’exécution et le Gouvernement de la République de Côte d’Ivoire à travers le CNS et le CIM qui ont fourni des appuis multiformes depuis la phase de rédaction du projet jusqu’à l’obtention du financement par le Gouvernement américain ». Car, ce projet contribue à la mise en œuvre du nouveau plan d’action 2015 – 2017 du Gouvernement de Côte d’Ivoire pour lutter contre le travail des enfants et apporte ainsi une pierre de plus à l’émergence d’une Côte d’Ivoire exempte de ce fléau.

Selon Mme Euphrasie Aka, représentante régionale pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre et Coordinatrice Nationale de la Fondation, ICI « mettra un point d’honneur à implémenter le projet ECLIC, dans le respect des normes requises ». C’est un défi pour ICI, mais aussi une promesse de tout mettre en œuvre pour sa réussite. « ECLIC doit être pour ICI une ouverture à l’implémentation de beaucoup plus de projets d’envergure, afin d’impacter de façon significative le quotidien des enfants des communautés cacaoyères », a-t-elle déclaré.

Le 26 avril dernier, La Fondation ICI a signé un Accord de Partenariat avec le Comité National de lutte contre la Traite, l’Exploitation et le Travail des enfants (CNS) présidé par la Première Dame de Côte d’Ivoire pour promouvoir la protection des enfants dans le secteur du cacao ivoirien. L’Accord élargit le soutien mutuel existant dans les domaines prioritaires du Plan d’Action National 2015-2017 du gouvernement ivoirien pour l’élimination du travail des enfants, en particulier l’élaboration d’une cartographie des infrastructures scolaires construites par les industriels du cacao, la construction et réhabilitation d’infrastructures sociales de base et le renforcement et l’extension du Système d’Observation et de Suivi du Travail des Enfants en Côte d’Ivoire (SOSTECI).

Source : apa

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Côte d’Ivoire / L’UNICEF pour la protection des enfants dans un monde numérique

• Vaccination des enfants- 35 millions de dollars US mobilisés par l’Unicef, la Côte d’Ivoire « sur la bonne voie »

• Joie de Noel : La Ministre Mariatou KONE donne le sourire à plus de 1000 Enfants démunis

• Une écolière de 8 ans violée par un quadragénaire à Loviguié (Agboville)

• Lancement à Abidjan d’une campagne de lutte contre le mariage des enfants

• Lutte contre le SIDA et les IST chez les enfants – Dominique Ouattara plaide en faveur d’une production locale des ARV pédiatrique

• Ouverture à Abidjan d’un atelier d’appropriation des recommandations d’un guide sur les violences faites aux enfants

• La ministre Mariatou Koné invite à une protection plus renforcée des enfants

• Déclaration officielle de Madame la ministre de la femme, de la protection et de la solidarité à l’occasion de la journée internationale des droits de l’Enfant.

• Korhogo: Children of Africa offre une cantine et des équipements scolaires à plus de 300 enfants




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *