ma

Maroc : des domestiques philippines vendues à 30.000 dirhams

115 vues | Laissez un commentaire

Une enquête a été ouverte par le procureur du roi à Rabat après la découverte d’un vaste réseau de trafic de domestiques originaires des Philippines.

Ces femmes de ménage étaient vendues à 30.000 dirhams à de riches familles établies à Salé, nous apprend le journal Assabah, qui parle de violences physiques et de retrait de passeports pour les obliger à se taire.

Plusieurs victimes ont déjà été entendues par la police dans le cadre de cette enquête, ajoute le journal. L’un des avocats des domestiques affirme que les trafiquants faisaient transiter ces femmes par la Libye avant de leur promettre une vie digne au Maroc avec à la clé un bon salaire.

L’enquête a révélé que le trafic d’êtres humains touche également les villes de Casablanca, Marrakech et Temara où des contrats d’embauche ont été signés illégalement et ce sans l’aval du ministère de l’Emploi.

D’après Assabah, les ressortissantes philippines ont été victimes de séquestration, agressions physiques et même de coups et blessures.

Source:bladi.net

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Elle saute sur le capot pour empêcher le vol de sa voiture

• Etats-Unis : un enfant éjecté d’un toboggan aquatique

• Pensant que sa conquête d’un soir était un homme, il la tue en la jetant par la fenêtre

• Le Havre : il enferme son enfant de 3 ans dans le lave-linge

• Une fillette de 10 ans s’étouffe avec son hand spinner

• Il trouve 2700 euros dans les WC et les garde puis, pris de remords, les rend

• Une fillette attrapée par une otarie et emportée dans l’eau du port

• Côte d’Ivoire / Une élève manque d’accoucher en plein cours au lycée municipal de Niakara

• Il gifle une mamie de 84 ans pour une place dans une file d’attente

• Un ado de 16 ans vole 100.000 euros à son beau-père pour “prendre du bon temps”




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *