miss-daloa1

Miss-Côte d’Ivoire : Koné Yasmisne la plus belle “Antilope” du Haut-Sassandra

570 vues | Laissez un commentaire

La cour de la préfecture de Daloa, chef-lieu de la région du Haut-Sassandra a été le théâtre de la 9ème étape des présélections du concours Miss-Côte d’Ivoire sous le thème : ‘’ Emploi jeune face au défi de l’émergence’’.
Koné Yasmine est la Miss 2016 de la région du Haut-Sassandra, telle est la décision rendue par le jury présidé par Kouassi Kouassi Alsan, après les trois passages en tenue traditionnelle, de soirée et olympique sur le ‘’T’’.
La Miss Koné Yasmine a obtenu 139/180 points, soit une moyenne de 7,72/10. La Miss a pour caractéristiques naturelles une taille de 1,77 m pour un tour de poitrine de 84 cm. Elle a 62 cm de tour de taille pour un bassin de 89 cm. A la pesée, elle fait 56 kg. Agée de 18 ans, la plus belle ‘’Antilope’’ de la région est étudiante en 1ère année de Tourisme et Hôtellerie. Elle a été porteuse du brassard N° 4.
Miss- Haut-Sassandra 2016 a pour 1ère Dauphine Diarrassouba Raïssa qui a eu 135/180 points pour une moyenne de 7,5/10. Elle est dotée une plastique haute de 1,76m pour un tour de poitrine de 80 cm. Cette Dauphine a 65 cm de tour de taille pour un bassin de 87 cm. Elle fait 56kg. La 2ème Dauphine est âgée de 20 ans et elle est étudiante en 2ème Année de Droit. Le N°6 a été son numéro de brassard.
Miss Koné Yasmine a pour 2ème Dauphine Sangaré Awa, bénéficiaire de 132/180 points soit une moyenne de 7,33/10. Elle a pour dons naturels sa taille de 1,72 cm, pour un tour de poitrine de 88 cm. Son tour de taille est 66 cm pour un bassin de 91 cm. A la pesée, la bascule indique 54 kg. Agée de 18 ans, cette Dauphine est élève en 1ère A.
Trois brèves allocutions ont précédé le spectacle. Babaud Darret Mathieu, député de Daloa et parrain de la cérémonie, a traduit toute sa reconnaissance aux organisateurs et surtout aux candidates pour avoir bravé la honte et la peur pour se présenter. Puis, il a souhaité que la meilleure gagne. Quant au Pr Séry Djè Bi Emmanuel, représentant du Pr Alphonse Djedjé Mady, président du Conseil régional du Haut-Sassandra, il a rappelé que le concours Miss a pris son origine dans le carnaval de Bouaké pour s’étendre partout en Côte d’Ivoire. Cependant, il a souhaité qu’il y ait des concours Miss-Mathématiques en Côte d’Ivoire. Avant lui, c’est Soré Amidou, président du comité de Miss-Côte d’Ivoire qui a exprimé toute sa gratitude à tous ceux qui ont permis à son équipe d’organiser le spectacle.

M.Ouattara, envoyé spécial à Daloa

Source : abidjan.net

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Littérature – En marge du Prix Ivoire 2017, Akwaba culture lance le Prix littéraire Horizon.

• Afrik Fashion show 12: le gouvernement encourage les créateurs de mode

• 1ère édition de Sud-Comoé Festival Agnintié – Les ministres du Tourisme et de la Culture veulent pérenniser l’événement.

• Côte d’Ivoire: DJ Arafat meilleur artiste de coupé décalé

• Eléphants / Retour de Kodjia et Zaha: Un casse-tête pour Marc Wilmots

• Communiqué de presse / concert de Samy Thiébault – jeudi 14 septembre à 20h – IFCI

• Rentrée scolaire 2018 / Les résultats des réclamations pour les élèves de 2nde et 6e sont disponibles

• Chronique littéraire / « A MOI LES TISONS SURVIVANTS » du Pr Séry Bailly : Oublier est le pire des suicides !

• Jeu d’Echecs /Tournoi Yop La Belle: La FIDEC encourage le dynamisme des clubs

• Jeu d’Echecs /Tournoi Yop La Belle: La FIDEC encourage le dynamisme des clubs




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *