Muriel _Ahoure

Murielle Ahouré oubliée ? Le ministère des Sports, « on ne récompense que l’excellence »

242 vues | Laissez un commentaire

La polémique enfle sur la toile ivoirienne ce 5 septembre 2016,  après la cérémonie de récompenses des athlètes de retour des Jeux Olympiques de Rio. 

Les fans de la sprinteuse  Murielle Ahouré affichent leur mécontentement via Facebook.
« Murielle Ahouré a porté haut le drapeau de ce pays. A mon avis, on devrait lui donner aussi même ne serait-ce qu’un BISCUIT pour l’encourager. Demain  sera sûrement meilleur pour elle », lit-on dans un commentaire signé Prunell Precieuse. Dans le même sens, Jean Saliba, lâche : « Quand même ! Ahouré nous a fait plaisir  il y a 1 ou 2 ans, pour l’encourager, il aurait pu la mettre parmi les récipiendaires ». Suy Kahofi, un utilisateur du réseau social est plus incisif : « Quand elle est revenue vous présenter sa médaille elle était une reine. Aujourd’hui elle a chuté et voici comment vous la récompensez ????? ….  ».

Qu’en est-il exactement ? Politikafrique.info a posé la question au service de communication du ministère ivoirien des Sports et Loisirs. « On ne récompense que l’excellence. Murielle Ahouré n’a pas été excellente. Le gouvernement a récompensé les finalistes et ceux qui ont gagné des médailles. Que les gens comprennent qu’on ne récompense pas selon le passé. Même aux JO, ce sont les trois premiers qui montent sur le podium », tranche Sébastien Kolliabo, le chargé de communication. Ni médaillée, ni finaliste, Murielle Ahouré ne figure pas sur la short-list des  athlètes honorés par le couple présidentiel de Côte d’Ivoire ce 5 septembre.

Par ailleurs, le gouvernement ivoirien a dégagé une enveloppe globale de 380 millions de F CFA pour féliciter ses héros. Cheick Cissé, le médaillé d’or de taekwondo se taille 50 millions F CFA et une villa. Ruth Gbagbi, médaillée de bronze dans la même discipline empoche 30 millions F CFA et une villa. Marie Josée Ta Lou, deux fois finalistes (100 et 200 mètres) s’en sort avec 20 millions FCFA et Meïté Ben Youssef, finaliste au 100 mètres reçoit  10 millions FCFA.

Nesmon De Laure

Source:Politikafrique.info

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Signature de trêve sociale – les syndicats, «c’est une issue heureuse, moins mauvaise pour tous, Gon Coulibaly, « Un non-respect implique une rupture tacite »  

• Nouveaux bacheliers, la date des préinscriptions connue

• La 23e édition du festival national Vacances culture ouverte à Bouaflé

• 4ème édition du Prix Alassane Ouattara du jeune entrepreneur émergent: 210 millions de FCFA pour booster la création d’emplois et lutter contre le chômage

•  Réhabilitation des cités universitaires – sur pression de la FESCI, un comité de réflexion annoncé

• 28 ans après sa mort : ‘’Festival RFK show‘’ Une tribune culturelle pour “ressusciter” Roger Fulgence Kassy

• 8ème édition SAFIE : Les enfants sensibilisés à une bonne utilisation des TIC

• Eliminatoires Coupe du Monde: Zaha, Kodjia et Gbamin ‘’out’’ face au Gabon

• Lancement d’un appel à candidature pour le « Grand concours d’affiche » de l’édition 2018 du MASA

• Risk management : Le Maroc accueille le Global Forum, une 1ère en Afrique




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *