dez2

Musique / Deuil : Abidjan pleure la disparition de Désiré Aloka, propriétaire du Parker Place.

| Laissez un commentaire

Mercredi 05 avril 2017, un vent de tristesse plane sur Abidjan. Depuis quelques heures, la nouvelle se répandait dans la ville. Et au vu des fausses annonces devenues courantes annonçant les « décès » de personnalités célèbres ces derniers temps, on pensait à un canular. Mais la nouvelle se faisait de plus en plus persistante, Désiré Aloka, le célèbre propriétaire du Parker Place, le mytique temple du reggae à Abidjan aurait tiré sa révérence. Information malheureusement confirmée par certains de ses proches, joints pour s’enquérir des nouvelles.

Et depuis, la page facebook du promoteur ne désemplit pas de messages de compassions de ses proches et amis, accablés par la disparition soudaine de celui qui avait réussit en quelques années à communiquer au grand Abidjan, sa passion pour le reggae et le live avec sa salle le Parker Place.

De retour de Londres où il avait exercé entre autre dans un pub Jamaicain, lire la suite…

Source:Abidjan.net

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Sénégal-Côte d’Ivoire: Une plainte déposée contre Dj Arafat, l’artiste accusé d’avoir fait perdre 20 millions de Fcfa à ses promoteurs

• Décès de Johnny Hallyday : L’hommage de Michaëlle Jean à l’artiste

• Didier Drogba et Magic System sensibilisent la jeunesse ivoirienne contre la migration irrégulière

• Concours culturel: Pour promouvoir l’excellence à l’école

• Mise en valeur du tourisme et de la culture: Urbain Amoa préconise la création d’une biennale des arts

• Décès de Régina Yaou: Elle était enfin mise à l’honneur !

• Abissa 2017 : Solibra en campagne contre le diabète et l’hypertension

• Littérature – En marge du Prix Ivoire 2017, Akwaba culture lance le Prix littéraire Horizon.

• Afrik Fashion show 12: le gouvernement encourage les créateurs de mode

• 1ère édition de Sud-Comoé Festival Agnintié – Les ministres du Tourisme et de la Culture veulent pérenniser l’événement.




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *