Université niamey

Niger/Sortir l’Université de l’impasse : privilégier le respect des engagements au détriment des arguments de la force

| Laissez un commentaire

Une bonne partie de la mobilité urbaine (et même de l’économie) a fonctionné au ralenti à Niamey, le mercredi 27 septembre, en début d’après-midi. Et pour cause, des barricades constitués de bus du CNOU, érigés sur la grande voie de l’Hôpital national par les étudiants de l’Université de Niamey, en signe de protestation contre le « non-respect » des engagements pris par les autorités vis-à-vis de leurs conditions socio-académiques.

A l’évidence, cette situation était pré- visible, depuis les douloureux évé- nements d’avril 2017, avec leur corollaire de tuerie froide d’un étudiant, de violences policières aveugles, exacerbées par une gestion chaotique de la situation par des ministres qui se sont relayés dans le mensonge, la récusation et le déni. Même la « réunion » du PR avec une délégation d’étudiants n’a pas « plombé » les choses, et sont restées aussi sans effet les « conclusions » rendues par la commission d’enquête sur les événements du 10 avril et l’assassinat de l’étudiant Bagalé. Aujourd’hui l’UENUN reprend le mouvement, se désolant du non-respect des engagements (présidentiels ?) pris ainsi que de toute la chaîne de douleurs qui ferre la communauté estudiantine, qui continue à réclamer, bourse, aide sociale, restauration, infrastructures, etc

Pour autant, il faut indexer la responsabilité du Gouvernement dans cette crise estudiantine, lui qui n’a pas su gérer le paiement régulier des bourses des étudiants, et assurer aussi un climat favorable à une reprise des cours dans la sérénité. De tout temps, une telle attitude a été génératrice de sautes d’humeurs et de manifs…

Niger Diaspora

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Guinée: un étudiant ivoirien tué lors des récentes manifestations

• Education nationale: Les instituteurs stagiaires grognent

• Burkina Faso: Six étudiants blessés dans des heurts à l’université de Ouagadougou

• Centrafrique /L’inspecteur académique de Bangui projette la règlementation de vente des articles divers dans les écoles

• Gabon/Dérives des élèves : Le ministère cherche la parade

• Sénégal/Enseignement supérieur : Vers la réforme de l’Office national du Bac

• Togo/L’Université de Lomé dans l’air du temps, s’affirme de plus en plus moderne

• Nigeria/ Un fou attaque une école et taillade trois enfants à la machette

• Burkina Faso: Manifestation d’étudiants devant l’Université contre la présence de Macron

• USA: Des étudiants originaires de Côte-d’Ivoire bientôt renvoyés des universités (Diaby Seydou accusé)




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *