eleves

Nouveaux incidents dans les établissements scolaires dans le nord de la Côte d’Ivoire

| Laissez un commentaire

De nouveaux incidents ont perturbé mardi les cours dans les établissements scolaires de Korhogo, quatrième ville du pays.
Des élèves et étudiants se réclamant de la puissante Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci) ont délogé à coups de pierres et de gourdins des enseignants et d’autres élèves des lycées et collèges de la ville, conduisant à l’arrêt des cours.

Un véhicule de police a été endommagé par des jets de pierres.

Les protestataires dénonçaient notamment le manque de tables et bancs au lycée Dominique Ouattara de la ville.

« L’insuffisance de tables-bancs au lycée Dominique Ouattara a été signalée en début d’année scolaire auprès des autorités (…), mais mes élèves continuent de s’asseoir trois par tables-bancs (au lieu de deux, ndlr), d’autres s »assoient sur les murs aux entrées des classes et des fenêtres… Ce n’est pas normal », a dénoncé Amara Coulibaly, élève de terminale.

« Trop c’est trop! Nous manifestons en perturbant les courset en chassant les élèves des autres établissements scolaires car nous ne voulons plus continuer l’année scolaire dans ces conditions difficiles », a poursuivi Tenena Soro, lui aussi en terminale.

Une délégation a été reçue par le secrétaire général de la préfecture de Korhogo, Diandé Lorg Abou Bechir, qui a promis des bancs pour la semaine prochaine.

En octobre, des manifestants avaient déjà perturbé les cours et paralysé le principal axe routier du nord du pays, après la mise à sac de plusieurs établissements en raison d’un conflit foncier complexe.

Créée en 1990 à l’avènement du multipartisme, la Fesci, vue comme une milice par ses plus farouches détracteurs, a été accusée par le passé par des ONG nationales et internationales de violences à l’égard des opposants à l’ancien président Laurent Gbagbo, ainsi que de racket en milieu étudiant. Les responsables de la Fesci ont toujours démenti.

Avec AFP

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Côte d’Ivoire/ L’école de nouveau paralysée à Séguéla

• Côte d’Ivoire / 17 cas de grossesse enregistrés au premier trimestre au lycée moderne de Bocanda

• Côte d’Ivoire / Deux logements remis aux enseignants à Madinani

• Côte d’Ivoire / 140 jugements supplétifs établis par le SAARA en 2017

• Côte d’Ivoire/ 200 kits de dispositif de lavage de main à des restauratrices et aux directeurs d’écoles de Soubré

• Education Nationale : Le Ministre Adama Koné offre 500 tables-bancs et des ordinateurs aux lycées de kabadougou (Odienné)

• Autonomie des femmes- Quatre formations lancées par la Chaire Unesco Eau, Femmes et Pouvoirs de Décisions

• 3ième Edition de la Journée Promotionnelle du Genre ( JPG 2017) : l’employabilité des filles dans les filières industrielles au coeur des débats

• Cote d’Ivoire/ Le 60e anniversaire du collège moderne d’Abengourou célébré

• Création d’emploi jeunes: les opérateurs dénoncent les failles




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *