Pour améliorer la qualité des services: le personnel des services de santé scolaire et universitaire formé

Pour améliorer la qualité des services: le personnel des services de santé scolaire et universitaire formé

180 vues | Laissez un commentaire

Plus connus sous l’appellation de médico scolaires, le personnel des Services de Santé Scolaire et Universitaire (SSSU) du District d’Abidjan est en formation depuis le lundi 17 octobre 2016. Une initiative du Programme National de Santé Scolaire et universitaire (PNSSU) appuyée techniquement et financièrement par le Fonds des Nations-Unies pour la Population (Unfpa). Au centre du médico scolaire de Yopougon Ouest situé non loin du commissariat du 16ème arrondissement où notre équipe de reportage était, M. N’Guessan Konan, spécialiste en santé publique au PNSSU a expliqué que l’objectif de cette formation est de réorganiser les services de santé scolaire et universitaire.

Il s’agit en somme de redonner les outils nécessaires aux personnels des centres de santé dédiés spécialement aux élèves et étudiants pour mieux gérer les activités quotidiennes et mieux prendre en charge les malades qui fréquentent ces centres de santé. Poursuivant, il ne manque pas de faire savoir que le personnel doit comprendre la mission de son service qui n’est pas seulement de soigner, mais également d’éduquer les jeunes pour éviter les fléaux des temps modernes que sont entre autres, l’alcool, la prostitution, la cigarette, la drogue. En outre, M. N’Guessan Konan a fait savoir que cette formation du personnel des médico scolaires vise à aider les populations dans leur ensemble et à prévenir les maladies et les comportements à risque. Grosso modo, toute chose qui peut impacter la santé.

Pendant une semaine, le personnel du medio-solaire de Yopougon Ouest a été formé en gestion de service de santé, en stratégie d’intervention en milieu jeune et adolescent, en salubrité. Ce centre, pour garder son cadre sain, a bénéficié d’une dotation en matériel de nettoyage. Pour terminer, le spécialiste en santé publique a rappelé que le but de cette formation est de faire en sorte que les services de santé scolaire soient adaptés au besoin des problèmes de santé des adolescents et des jeunes. Pour ce faire, il faut que le personnel soit outillé. Toutefois, on note d’énormes besoins dans ce centre, un bâtiment exigu qui accueille à lui seul tous les élèves et étudiants de cette vaste commune de Yopougon.

Etienne Atta

Source:abidjan.net

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Côte d’Ivoire/International/ De nouvelles réformes organisationnelles annoncées pour la Région africaine de l’OMS

• Côte d’Ivoire/International/ La 85e Conférence annuelle de l’IFA veut garantir la sécurité alimentaire mondiale

• Côte d’Ivoire/Filière coton : la vente des intrants dénoncée à Boundiali

• Côte d’Ivoire/ Six postes à pourvoir à la Fondation ICI (Communiqué)

• Côte d’Ivoire / Des acteurs équipés pour la sensibilisation sur la conservation du parc Taï à Soubré

• Côte d’Ivoire/ Les populations d’Aboisso invitées à s’approprier l’opération « Grand ménage »

• Économies africaines: La Bad prévoit une croissance de 3,4% en 2017

• Ouverture à Abidjan d’une conférence sur l’impact du blanchiment de capitaux sur les économies ouest-africaines

• Côte d’Ivoire/ L’EEP Madinani 4 reçoit un ordinateur fixe

• Côte d’Ivoire/375 cas de grossesses enregistrés à Dimbokro en milieu scolaire de 2010 à 2016 (SSSU)




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *