iplone

Pourquoi le FBI ne peut pas décrypter un iPhone

| Laissez un commentaire

Très solidement chiffrées, les données contenues dans un iPhone sont effacées automatiquement après dix tentatives infructueuses.
Quand bien même le FBI réussirait à amadouer Tim Cook , le patron d’Apple serait bien en peine de déchiffrer l’iPhone 5C du terroriste de San Berdardino. Pas plus que la police, le géant de Cupertino ne connaît en effet la clef.
Celle-ci est une combinaison du mot de passe choisi par l’utilisateur et d’un identifiant unique contenu dans une puce au sein du téléphone. Cette clef cryptographique répond au standard AES 256, le même que celui utilisé par les différentes agences américaines pour chiffrer leurs documents secrets.
A ce jour, aucun chercheur n’est parvenu à casser l’AES. La seule technique pour récupérer les données en clair est d’utiliser la « force brute », c’est à dire d’essayer toutes les combinaisons possibles. En fonction de la complexité du mot de passe choisi par Syed Farook, cela pourrait mettre beaucoup de temps.
> Le chiffrement des données, comment ça marche ?
S’il s’agit d’un simple code pin à quatre chiffres, une demi-heure suffit. Mais avec six caractères alphanumériques, il faudrait plus de cinq ans et demi. Et si le criminel a choisi un mot de passe de huit caractères variés, le directeur du FBI et plusieurs de ses successeurs seront à la retraite avant que l’on puisse accéder aux informations stockées sur le téléphone.
Créer un autre système d’exploitation
Malgré cela, le FBI veut tenter sa chance. Malheureusement pour les enquêteurs, le système d’exploitation d’Apple compte le nombre de tentatives et efface irrémédiablement les données du téléphone après dix essais infructueux. L’utilisateur peut désactiver cette fonction, mais même alors, l’iPhone rallonge progressivement le temps d’attente entre deux tentatives – et rend donc impossible une attaque en « force brute ».

Source: lesechos.fr

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• TIC/La Digitalisation à la loupe

• Téléphonie mobile : INFINIX Côte d’Ivoire dévoile son portable ZERO 5

• Téléphonie: itel fête ses 10 ans avec le lancement des smartphones à double caméra selfie

• Utilisation des réseaux sociaux et développement des médias numériques :50 journalistes à l’ère du digital

• Union Internationale des Telecommunications(UIT) – La Côte d’Ivoire à la tête de la Commission d’Etudes 1

• Digital : Les soirées professionnelles démarrent

• La CCI-CI organise sa 2ème soirée professionnelle du digital

• TIC- l’ivoirienne Raissa Banhoro remporte le prix de l’innovation RFI

• La 2ème édition d’Africa Cyber Security Conference ouverte à Abidjan

• TIC-Sécurité: l’Afrique se trouve en bonne position pour utiliser la cybersécurité (Mme Katherine Brucker)




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *