Euphrasie-Yao-Geneve-0006

Programme régional de l’UNESCO sur les questions de genre : la Chaire Unesco ‘’Eau, Femmes et Pouvoir de Décisions’’ de Côte d’Ivoire retenue

| Laissez un commentaire

Les Chaires scientifiques de l’UNESCO se sont réunies du 5 au 7 juillet 2017 à Genève en Suisse pour mener une réflexion collective susceptible de booster leur contribution dans l’agenda 2030 relatif aux Objectifs de Développement Durable (ODD).
Cette rencontre a enregistré la présence de plus de 500 participants d’Afrique, d’Amérique et d’Asie et d’Europe. La Côte d’Ivoire a été représentée à cette importante rencontre par une délégation de la Chaire Unesco ‘’Eau, Femmes et Pouvoir de Décisions’’ conduite par sa Titulaire, la Ministre Euphrasie Kouassi YAO, Conseillère Spéciale du Président de la République chargée du genre et Coordonnatrice nationale du Compendium des Compétences Féminines de Côte d’Ivoire (COCOFCI).

Cette rencontre a servi de cadre à la Coordonnatrice du COCOFCI de vendre l’expérience enrichissante de la Côte d’Ivoire spécifiquement pour ce qui concerne les domaines ‘’Genre et Eau’’ et ‘’Genre et Gouvernance’’. Les projets de recherche action à succès développés par sa Chaire notamment le projet d’implication des femmes rurales dans la gestion des pompes hydrauliques villageoises améliorées (appelé également projet Diatokro, nom de la localité ayant abritée la phase pilote dudit projet) et le programme Compendium des Compétences Féminines de Côte d’Ivoire ont été présentés à l’auditoire.

Avec le Compendium des Compétences Féminines de Côte d’Ivoire, initié par le Président de la République SEM Alassane OUATTARA, la Côte d’Ivoire a décidé de se doter d’un programme novateur, unique en son genre dans le mode, susceptible de lui permettre de réduire de manière pertinente et durable les inégalités entre les sexes dans la gouvernance nationale et locale ainsi que dans la gestion publique et privée. Favorisant le rapprochement et la collaboration de plus de 12.000 femmes de différents niveaux de tout niveau, de toute ethnie, de tout bord politique et de toute religion, le Compendium se positionne de plus en plus comme un instrument incontournable de la promotion de la Paix. C’est au regard de ces acquis majeurs, que la Côte d’Ivoire, à travers la Chaire UNESCO ‘’Eau, Femmes et Pouvoir de Décision’’, a été identifiée pour intégrer un Programme régional de l’UNESCO sur les questions de genre avec quatre autres pays.

En marge de la conférence, des accords de partenariats ont été finalisés avec la Chaire UNESCO Nanoscience Afrique du Sud et l’université de Genève pour des prises en charges complètes de candidates africaines pour des études doctorales.
Pour rappel, la première rencontre des Chaires UNESCO Scientifique a été organisée par l’UNESCO et le programme UNITWIN en collaboration avec le Ministère des Affaires étrangères Suisse, l’Université de Genève et le secteur privé suisse. Elle a eu pour thème majeur «Mobiliser les chaires scientifiques de l’UNESCO pour l’action politique dans le cadre de l’Agenda 2030»,

SOURCE :  COCOFCI

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Création d’emploi jeunes: les opérateurs dénoncent les failles

• Côte d’Ivoire: Yopougon, une machine de production arrache le bras d’un travailleur

• La profession comptable connaît des ‘’avancées notables’’ en Côte d’Ivoire

• Un hélicoptère s’écrase à Abidjan faisant quatre blessés

• Gestion du foncier rural: La CNDHCI forme ses commissaires régionaux

• Secteur Privé- Renforcement des capacités de plus de 7000 entreprises africaines et francophones

• Côte d’Ivoire/ Education : les cours ont repris à Séguéla

• TIC/La Digitalisation à la loupe

• Sénégal-Côte d’Ivoire: Une plainte déposée contre Dj Arafat, l’artiste accusé d’avoir fait perdre 20 millions de Fcfa à ses promoteurs

• Affaire séisme à Divo: Le directeur du laboratoire de la station géophysique de Lamto explique




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *