ivoirien Nouveau

Promotion de l’Ivoirien nouveau: le Réseau de l’Ivoirien Nouveau s’y engage

322 vues | Laissez un commentaire

Contribuer à la naissance d’un nouveau type d’Ivoirien, plus productif. Voici le leitmotiv du Réseau de l’Ivoirien Nouveau (REIN), qui a lancé, ce mardi 5 avril 2016, au cours d’une conférence, ses activités dans un hôtel au Plateau. A en croire son président, Mory Camara, il ne peut y avoir d’Etat fort et une véritable nation sans un nouvel esprit basé sur un changement significatif des comportements.
« Nous croyons comme le président Alassane Ouattara que l’homme reste le début et la fin de toute chaîne de production », indique-t-il. C’est pourquoi, confie le président Mory Camara, le REIN a décidé de s’engager dans le vaste chantier de cet important projet du chef de l’Etat. « Notre motivation, c’est d’en arriver à une prise de conscience nationale pour l’édification d’un ivoirien nouveau », ajoute-t-il. Pour lui, si 70% de la population ivoirienne a moins de 35 ans (plus de jeunes), il est impératif d’y faire naître un nouvel état d’esprit plus productif, en levant par la même occasion les derniers ressentiments post crise électorales », souligne-t-il. Insistant qu’il faut que toute la Côte d’Ivoire se l’approprie, car l’Ivoirien nouveau, c’est pour toutes les générations à venir. « Nous souhaitons sortir du fanatisme politique», augure le conférencier. Mory Camara estime que la mutation des esprits s’accommode avec le développement.
A cet effet, dira-t-il: « Les esprits doivent être disposés au développement sinon les grands chantiers ne serviront à rien ». En terme d’action, le REIN entend rencontrer prochainement les leaders politiques, les collectivités locales, les partenaires ainsi que les décideurs. Pour ce faire, un plan stratégique sera mis en œuvre afin de booster le processus de l’Ivoirien nouveau. Le président Mory Camara a invité tous les Ivoiriens et toutes les forces vives de la nation à adhérer à ce projet, qu’il qualifie de « noble ».

L’honorable Karamoko Yayoro n’a pas manqué d’exhorter les Ivoiriens à s’inscrire dans ce vaste programme, qui permettra, selon lui, d’inculquer de nouvelles valeurs sociétales en vue de l’émergence certaine de la Côte d’Ivoire a l’horizon 2020. Cette conférence a enregistré la participation d’éminentes personnalités, dont l’honorable Ami Toungara, le vice-président de la Chambre de commerce de d’Industrie de Côte d’Ivoire, Touré Fama et les représentants de plusieurs ministères.

Danielle Tagro

Source : abidjan.net

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• TIC- l’ivoirienne Raissa Banhoro remporte le prix de l’innovation RFI

• Littérature – En marge du Prix Ivoire 2017, Akwaba culture lance le Prix littéraire Horizon.

• Côte d’Ivoire / La jeunesse pour la création de plus d’opportunités d’emplois (Recommandations)

• A propos du numérique, Sidi Tiémoko Touré : « La démarche du gouvernement est d’encourager le développement de nouveaux métiers »

• Autonomisation des jeunes: une association de jeunesse sollicite le ministre Sidi Tiémoko Touré

• La 2ème édition d’Africa Cyber Security Conference ouverte à Abidjan

• TIC-Sécurité: l’Afrique se trouve en bonne position pour utiliser la cybersécurité (Mme Katherine Brucker)

• Archibat 2017- Voir les choses en grand

• La 7e rencontre internationale des Professionnels du Protocole et de l’Event management du réseau IPPRB s’ouvre à Abidjan

• Côte d’Ivoire: Emploi Jeunes, 200 jeunes à former aux métiers du bâtiment à Bouaké




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *