ivoirien Nouveau

Promotion de l’Ivoirien nouveau: le Réseau de l’Ivoirien Nouveau s’y engage

| Laissez un commentaire

Contribuer à la naissance d’un nouveau type d’Ivoirien, plus productif. Voici le leitmotiv du Réseau de l’Ivoirien Nouveau (REIN), qui a lancé, ce mardi 5 avril 2016, au cours d’une conférence, ses activités dans un hôtel au Plateau. A en croire son président, Mory Camara, il ne peut y avoir d’Etat fort et une véritable nation sans un nouvel esprit basé sur un changement significatif des comportements.
« Nous croyons comme le président Alassane Ouattara que l’homme reste le début et la fin de toute chaîne de production », indique-t-il. C’est pourquoi, confie le président Mory Camara, le REIN a décidé de s’engager dans le vaste chantier de cet important projet du chef de l’Etat. « Notre motivation, c’est d’en arriver à une prise de conscience nationale pour l’édification d’un ivoirien nouveau », ajoute-t-il. Pour lui, si 70% de la population ivoirienne a moins de 35 ans (plus de jeunes), il est impératif d’y faire naître un nouvel état d’esprit plus productif, en levant par la même occasion les derniers ressentiments post crise électorales », souligne-t-il. Insistant qu’il faut que toute la Côte d’Ivoire se l’approprie, car l’Ivoirien nouveau, c’est pour toutes les générations à venir. « Nous souhaitons sortir du fanatisme politique», augure le conférencier. Mory Camara estime que la mutation des esprits s’accommode avec le développement.
A cet effet, dira-t-il: « Les esprits doivent être disposés au développement sinon les grands chantiers ne serviront à rien ». En terme d’action, le REIN entend rencontrer prochainement les leaders politiques, les collectivités locales, les partenaires ainsi que les décideurs. Pour ce faire, un plan stratégique sera mis en œuvre afin de booster le processus de l’Ivoirien nouveau. Le président Mory Camara a invité tous les Ivoiriens et toutes les forces vives de la nation à adhérer à ce projet, qu’il qualifie de « noble ».

L’honorable Karamoko Yayoro n’a pas manqué d’exhorter les Ivoiriens à s’inscrire dans ce vaste programme, qui permettra, selon lui, d’inculquer de nouvelles valeurs sociétales en vue de l’émergence certaine de la Côte d’Ivoire a l’horizon 2020. Cette conférence a enregistré la participation d’éminentes personnalités, dont l’honorable Ami Toungara, le vice-président de la Chambre de commerce de d’Industrie de Côte d’Ivoire, Touré Fama et les représentants de plusieurs ministères.

Danielle Tagro

Source : abidjan.net

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Création d’emploi jeunes: les opérateurs dénoncent les failles

• Côte d’Ivoire: Yopougon, une machine de production arrache le bras d’un travailleur

• La profession comptable connaît des ‘’avancées notables’’ en Côte d’Ivoire

• Un hélicoptère s’écrase à Abidjan faisant quatre blessés

• Gestion du foncier rural: La CNDHCI forme ses commissaires régionaux

• Secteur Privé- Renforcement des capacités de plus de 7000 entreprises africaines et francophones

• Côte d’Ivoire/ Education : les cours ont repris à Séguéla

• TIC/La Digitalisation à la loupe

• Sénégal-Côte d’Ivoire: Une plainte déposée contre Dj Arafat, l’artiste accusé d’avoir fait perdre 20 millions de Fcfa à ses promoteurs

• Affaire séisme à Divo: Le directeur du laboratoire de la station géophysique de Lamto explique




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *