BBqOmVt.img

Quand un data-center chauffe une piscine publique…

| Laissez un commentaire

Les data-centers – ou fermes de serveurs, c’est selon – font aujourd’hui partie intégrante du paysage numérique. Avec des usages toujours plus importants du web, du cloud, du streaming et autres, ces énormes centres comptent aujourd’hui pour 3% de la consommation énergétique mondiale. De vrais monstres. Mais ils peuvent se révéler utiles.

Les plus gros data-centers dépassent largement les 100 MW, de quoi alimenter aisément plusieurs petites villes. S il est aujourd’hui bien difficile, voire impossible de faire sans eux, il est possible de leur offrir d’autres utilités. Avec toute cette chaleur générée par les serveurs, on pourrait se chauffer plutôt facilement, non ?

Ce que font déjà certains grands groupes IT. En France, la startup Stimergy a signé un partenariat avec la piscine de la Butte aux Cailles, dans le 13ème arrondissement de Paris, pour installer ses serveurs dans les sous-sols de l’établissement. Ainsi, leurs serveurs génèreront, grâce à une chaudière spéciale, une partie de la chaleur nécessaire au chauffage d’un bassin de la piscine.

Ce n’est pas la première installation de ce genre de Stimergy. Certains serveurs de la société chauffent ainsi vingt logements sociaux grenoblois ainsi que l’eau des sanitaires d’un gymnase de l’Université Jean-Moulin, à Lyon. De quoi économiser quelques tonnes de CO2 chaque année, pas mal !

Source :msn.com

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• TIC/La Digitalisation à la loupe

• Téléphonie mobile : INFINIX Côte d’Ivoire dévoile son portable ZERO 5

• Téléphonie: itel fête ses 10 ans avec le lancement des smartphones à double caméra selfie

• Utilisation des réseaux sociaux et développement des médias numériques :50 journalistes à l’ère du digital

• Union Internationale des Telecommunications(UIT) – La Côte d’Ivoire à la tête de la Commission d’Etudes 1

• Digital : Les soirées professionnelles démarrent

• La CCI-CI organise sa 2ème soirée professionnelle du digital

• TIC- l’ivoirienne Raissa Banhoro remporte le prix de l’innovation RFI

• La 2ème édition d’Africa Cyber Security Conference ouverte à Abidjan

• TIC-Sécurité: l’Afrique se trouve en bonne position pour utiliser la cybersécurité (Mme Katherine Brucker)




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *