Prochim

Réduction du chômage: LafargeHolcim Côte d’Ivoire créé des emplois à travers son réseau Procim

| Laissez un commentaire

Le 52eme magasin Procim a été inauguré ce mardi 10 janvier 2017 dans la localité de Bingerville Santé en présence du Directeur Général de LafargeHolcim Côte d’Ivoire, Xavier Saint-Martin-Tillet.

Au cours de l’inauguration de ce nouveau point de vente, l’accent a été mis sur le nombre d’emplois et les entreprises créés par les franchisés Procim. En effet, un point de vente Procim, crée à minima 2 emplois.
Ainsi à ce jour 52 entreprises , 104 emplois directs et 150 emplois indirects ont été créés à Abidjan et périphéries dans le cadre de Procim depuis 2015.

Selon Xavier Saint-Martin-Tillet, la franchise de distribution de LafargeHolcim Côte d’Ivoire ambitionne de se développer rapidement pour atteindre le nombre de 120 points de vente d’ici la fin d’année soit 320 emplois supplémentaires qui seront créés en 2017. Poursuivant dans son intervention, il a fait remarquer que la force de Procim repose sur le succès du modèle de la franchise expérimenté par le groupe LafargeHolcim dans plusieurs pays notamment en Equateur, au Maroc et en Zambie…. Cette stratégie amène les franchisés à être propriétaires de leur magasin, de bénéficier de l’assistance de Procim et des experts de LafargeHolcim pour la gestion de leur business. Formations en management , formations techniques régulières, animation des points de ventes ,publicité, assistance technique et conseils sur l’ensemble des produits vendus sont entre autres l’assistance, gage d’une confiance qu’offre Procim à ces entrepreneurs souvent inexpérimentés qui doivent faire face à la concurrence des opérateurs exerçant dans l’informel.

Et cette approche de coaching paie. Les franchisés Procim sont heureux en affaire et l’ont fait savoir à l’auditoire d’entrepreneurs et d’élus venu assister à l’inauguration du point de vente de Bingerville Santé.
À en croire Xavier Saint Martin Tillet le modèle de franchises Procim repose sur un partenariat gagnant-gagant entre le franchisé et LafargeHolcim comme indiqué. « Nous mettons tout en œuvre pour aider nos franchisés à atteindre leurs objectifs car cela nous permet également d’atteindre les nôtres » a-t-il révélé. Au regard des grands chantiers de constructions et grands travaux lancés par le chef de l’État depuis son accession au pouvoir, il apparaît clairement que les franchisés Procim contribuent au dynamisme du marché de la construction en Côte d’Ivoire.

Rappelons que LafargeHolcim Côte d’Ivoire est la seule unité de cimenterie certifiée Qualité, Sécurité, et Environnement de Côte d’Ivoire. Producteur du Ciment Bélier, l’entreprise propose également un service d’assistance client et de contrôle qualité à travers son Laboratoire des Applications Ciment. Procim, la filiale de distribution LafargeHolcim Côte d’Ivoire a quant elle pour vocation de participer au développement et à la professionnalisation du secteur de la construction en Côte d’Ivoire. À travers une couverture croissante du territoire, Procim entend offrir aux utilisateurs de matériaux de construction une gamme de produits & services qui couvriront la totalité de leurs besoins pour le gros œuvre, à des prix compétitifs et avec des standards élevés en matière de professionnalisme, de qualité et de transparence.

Source:abidjan.net

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Création d’emploi jeunes: les opérateurs dénoncent les failles

• Côte d’Ivoire: Yopougon, une machine de production arrache le bras d’un travailleur

• La profession comptable connaît des ‘’avancées notables’’ en Côte d’Ivoire

• Un hélicoptère s’écrase à Abidjan faisant quatre blessés

• Gestion du foncier rural: La CNDHCI forme ses commissaires régionaux

• Secteur Privé- Renforcement des capacités de plus de 7000 entreprises africaines et francophones

• Côte d’Ivoire/ Education : les cours ont repris à Séguéla

• TIC/La Digitalisation à la loupe

• Sénégal-Côte d’Ivoire: Une plainte déposée contre Dj Arafat, l’artiste accusé d’avoir fait perdre 20 millions de Fcfa à ses promoteurs

• Affaire séisme à Divo: Le directeur du laboratoire de la station géophysique de Lamto explique




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *