Rentrée scolaire 2016-2017 : Dominique Ouattara soulage des familles à Bouaké

Rentrée scolaire 2016-2017 : Dominique Ouattara soulage des familles à Bouaké

171 vues | Laissez un commentaire

La Fondation Children Of Africa de Madame Dominique Ouattara a tenu, à apporter, son soutien, à de nombreuses familles des villages environnantes de la ville de Bouaké en situation difficile, le lundi 17 octobre 2017, dans la cour de l’école primaire publique (EPP) de Sessèkro, et ce, dans le cadre de la rentrée des classes 2016-2017.

En effet, la Fondation Children Of Africa a fait don, de 500 kits scolaires, 500 tenues scolaires, 150 tables-bancs, d’équipements sportifs, de matériels d’entretien, de nettoyage et bien d’autres dons, aux élèves des écoles primaires publiques de Sessèkro, Minakro et Odiayé, villages situés à 15 km de Bouaké.

Konan Kouassi Jean Trésor, élève en classe de CE1 à l’école primaire publique (EPP) de Sessèkro, âgé de 7 ans, par ailleurs porte-parole des heureux bénéficiaires a remercié Madame Dominique Ouattara pour l’aide qu’elle apporte aux élèves à l’occasion de cette nouvelle rentrée scolaire. « Les élèves de Sessèkro, Minakro et Odiayé vous disent merci pour ces dons. Merci surtout à notre Maman Dominique Ouattara. Nous voulons aussi avoir de belles salles de classes, une cantine scolaire et des logements pour nos maîtres », a fait noter le représentant des élèves des 3 villages.

N’Zi N’Dri Alphonse, Président de la Mutuelle de Développement Économique et Social de Sessèkro (MUDESS) a indiqué, qu’au travers de cette action, la Présidente-Fondatrice de Children Of Africa veut aider les parents et les enfants à embarquer dans le train de l’émergence. Ainsi, le Président de la MUDESS de Sessèkro a adressé, ses sincères remerciements à la bienfaitrice Dominique Ouattara, ainsi qu’à son époux, SEM. Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire pour avoir proclamé, l’école obligatoire pour tous les enfants âgés de 6 à 16 ans.

Quant à Sylla Laciné, Directeur Régional de l’Éducation Nationale de Bouaké 2 (DREN), il a d’emblée qualifié, l’action de la Fondation Children Of Africa de la Première Dame Dominique Ouattara de « digne ». Car, « l’école est un temple de Dieu, et Mme Dominique Ouattara anime ce temple de Dieu à travers ses dons », a expliqué le représentant de la Ministre de l’Éducation Nationale.

Prenant la parole, la Responsable de l’Éducation et de la Formation à la Fondation Children Of Africa, Mme Cissé Aissatou a indiqué, que l’amélioration du cadre d’éducation des tout-petits est l’une des priorités de la Fondation Children Of Africa depuis sa création, en 1998.

La Représentante de la Présidente-Fondatrice de Children Of Africa a enfin souligné que « Madame Dominique Ouattara souhaite que tous les enfants soient scolarisés et continuera, d’encourager les parents à scolariser leurs enfants, notamment les jeunes filles », a révélé Mme Cissé Aissatou.

source:abidjan.net

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Excellence à l’école- Récompense des 14 meilleurs élèves, Dominique Kakou : « Nous intégrerons les meilleurs en étant sur le chemin de l’excellence »

• Rentrée scolaire 2017-2018 / Un enfant en kaki agresse à Williamsville, élève ou microbe?

• Côte d’Ivoire: Agence Emplois Jeunes, une trentaine des fonctionnaires auraient reçu des cessations de service après leur grève

• Côte d’Ivoire/ Le combat des autorités éducatives du Bounkani pour réduire l’analphabétisme dans la localité

• Côte d’Ivoire/ Le combat des autorités éducatives du Bounkani pour réduire l’analphabétisme dans la localité

• Côte d’Ivoire: Espionnage Facebook messenger et Whatsapp impossible malgré les rumeurs

• Crise des frais d’inscription – D’anciens syndicalistes estudiantins condamnent la FESCI

• Une caravane de sensibilisation à l’autonomisation de la femme annoncée Odienné

• Des jeunes de Guiléhiri (Divo) primés par le ministère de la jeunesse

• Côte d’Ivoire/ Un comité de prévention des crises en milieu scolaire créé à Agnibilékrou




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *