Photo-0002

Rentrée scolaire 2017-2018 : Parents et élèves préoccupés par les inscriptions dans les établissements

| Laissez un commentaire

Les parents d’élèves et les élèves sont préoccupés par les pré-inscriptions en ligne et les inscriptions physiques, lundi, dans les établissements scolaires de Sakassou, a constaté l’AIP.

« Pour l’instant, les formalités des inscriptions préoccupent plus les élèves », a révélé un des censeurs du lycée moderne Paul Akoto Yao de Sakassou.

Selon M. Ekon Daniel, chacun s’active à tenir dans les délais impartis pour ces différentes formalités administratives, ajoutant que la paupérisation avancée dans de nombreux villages du département pousse une frange d’élèves à attendre une hypothétique aide financière de parents en activités en ville, avant d’honorer les formalités d’inscriptions.

Les établissements d’accueil doivent d’abord valider les pré-inscriptions en ligne des élèves, avant de leur permettre d’avoir accès aux salles de classe pour suivre les cours, a ajouté le censeur.

Source:AIP

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Symposium scientifique : plus de 50 professionnels de la santé bénéficient de formation en nutrition pédiatrique

• Emploi et Insertion des Jeunes : Sidi Touré visite 60 jeunes bénéficiaires des Formations Complémentaires Qualifiantes (FCQ) à Grand-Bassam

• Recherche Scientifique / Premières soutenances de mémoire de fin de cycle du Master Sous Régional de Didactique du Français

• Le ministre Sidi Touré appelle les jeunes à dire non à l’aventure

• Accès au financement des PME: Un atelier de validation du fonds de garantie ouvert à Abidjan

• 4ème AFRICA WEB FESTIVAL Mariam Diawara : «Le numérique est la voie du salut pour la jeunesse»

• Implications juridiques des fautes commises par les fonctionnaires et agents de l’Etat: Le personnel du Ministère du Plan et du Développement sensibilisé

• Côte d’Ivoire/ Des enseignants menacés par des « élèves-sorciers » à l’EPP Djorogalilié de Lakota

• Education Nationale- Les élèves de Touba et Amondji d’Adjamé hors des classes

• Côte d’Ivoire/ La faible qualification de certains enseignants, l’une des causes des échecs scolaires à Séguéla




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *