telegram

Réseaux sociaux : pourquoi Telegram pourrait séduire l’Afrique

181 vues | Laissez un commentaire

Créé en 2013 par les frères Durov, Telegram revendique aujourd’hui plus de 100 millions d’utilisateurs dans le monde. Si son usage est encore confidentiel en Afrique, cette discrétion pourrait ne pas durer. Décryptage d’une application… cryptée.

En lançant Telegram, Nikolai et Pavel Durov s’attendaient-ils à un succès planétaire ? Pas si sûr. Les deux frères avaient bien créé VKontakte, mais ce réseau social, assez similaire à Facebook, n’avait pas dépassé les frontières du monde russophone. Pourtant, après que celui-ci a été repris par des proches de Vladimir Poutine, les Durov ont bel et bien conquis le monde. Avec Telegram.

En octobre 2013, le service, basé à Berlin, en Allemagne, comptait 100 000 utilisateurs actifs. Le 24 mars 2014, Telegram annonçait 35 millions de fidèles mensuels et 15 millions  par jour. En décembre 2014, il annonçait avoir un million de nouveaux utilisateurs par semaine. Enfin, en septembre 2015, Telegram atteignait, officiellement, la barre des 12 milliards de messages par jour (il ne propose pas de service d’appels) et revendique aujourd’hui plus de 100 millions d’utilisateurs dans le monde !

Source : aip

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Ingénierie et innovation : Technopole Holding propose un développement des secteurs par les énergies renouvelables

• iPhone 8 : Sortie probable en septembre 2017 pour marquer les 10 ans de l’iPhone

• Interview/Gustave Koné, Directeur Exécutif des Masters Classes du Numérique présente l’événement

• AFRICA IT & TELECOM FORUM 2017 : ‘’l’Appel d’Abidjan’’ en direction des instances africaines

• Google annonce la mort du moteur de recherche et l’avènement de l’Age de l’assistance

• Paiement mobile: Ecobank Côte d’ivoire lance Masterpass QR sa nouvelle solution de paiement instantané

• Cyberattaque contre Yahoo! : les États-Unis inculpent des espions russes

• Lancement du prix Orange de l’entrepreneur social

• Ouganda : des ingénieurs inventent une »veste intelligente » qui permet de diagnostiquer la pneumonie

• Côte d’Ivoire: les TIC pour améliorer la productivité agricole




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *