La phase d’enrôlement a commencé sur l’ensemble du territoire

Révision de la liste électorale de 2015 : La phase d’enrôlement a commencé sur l’ensemble du territoire

290 vues | Laissez un commentaire

La phase d’enrôlement de l’Opération de Révision de la Liste Electorale de 2015 a débuté ce samedi 25 juin 2015 sur l’ensemble du territoire national. Le Président de la Commission Electorale Indépendante (CEI), M. Youssouf Bakayoko, a profité de la cérémonie symbolique de lancement de cette phase dans la ville de Dabou pour encore appeler les personnes concernées à se présenter à l’une des 1080 équipes qui couvrent le pays.

Pour l’occasion, les populations, les élus notamment le Maire Sess SouKou Mohamed, les Rois et Chefs traditionnels de la zone et autres cadres de la Région des Grands Ponts sont venus nombreux au Groupe Scolaire Wrod, le centre d’enrôlement qui abritait la cérémonie solennelle de lancement de la phase d’enrôlement de l’Opération de Révision de la Liste Electorale de 2015. Une mobilisation appréciée à sa juste valeur par Sourou Koné, Vice-président de la CEI, et Superviseur de la Région qui les a invités à communiquer leurs motivations aux populations afin qu’elles se rendent effectivement dans les différents Centres d’enrôlement.

Quant au Vice-président Gervais Coulibaly, il a insisté sur l’importance pour un citoyen d’être présent sur la liste électorale. « Cette opération est une nécessité en raison de ce que la liste électorale, bien qu’étant un document permanent, n’est pas immuable, car sujet à des mutations constantes, mais elle est aussi un impératif légal », a renchérit Youssouf Bakayoko. Il a, à cet effet, rappelé les catégories de personnes concernées, et les pièces indispensables pour cette opération. « la présente révision de la liste électorale qui a pour but de mettre à jour le fichier électoral consistera en l’inscription des nouveaux majeurs, c’est-à-dire les personnes qui viennent d’avoir 18 ans révolus au 31 mars de l’année en cours, des anciens majeurs qui n’avaient pas, pour une raison ou une autre, jugé utile de se faire inscrire, et qui voudraient le faire maintenant, a-t-il déclaré.

L’opération concerne aussi les personnes qui figurent déjà sur la liste électorale, et qui voudraient cependant voir apporter des modifications à leurs données personnelles (patronyme, adresse par exemple).

Pour la première catégorie de personnes, la Carte Nationale d’Identité ou le certificat de nationalité ivoirienne sera nécessaire. Quant à la deuxième catégorie, la présentation de l’ancienne carte d’électeur pourrait suffire. Je tiens à indiquer que l’opération est gratuite et ne coutera rien aux pétitionnaires ». A l’issue des allocutions, des personnes des différentes catégories ont procédé à leur enrôlement sous les yeux des personnalités présentes. Cette phase de l’Opération s’achèvera le 24 juillet prochain pour faire place au contentieux sur la Liste Electorale Provisoire.

Source : abidjan.net

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• TIC- l’ivoirienne Raissa Banhoro remporte le prix de l’innovation RFI

• Littérature – En marge du Prix Ivoire 2017, Akwaba culture lance le Prix littéraire Horizon.

• Côte d’Ivoire / La jeunesse pour la création de plus d’opportunités d’emplois (Recommandations)

• A propos du numérique, Sidi Tiémoko Touré : « La démarche du gouvernement est d’encourager le développement de nouveaux métiers »

• Autonomisation des jeunes: une association de jeunesse sollicite le ministre Sidi Tiémoko Touré

• La 2ème édition d’Africa Cyber Security Conference ouverte à Abidjan

• TIC-Sécurité: l’Afrique se trouve en bonne position pour utiliser la cybersécurité (Mme Katherine Brucker)

• Archibat 2017- Voir les choses en grand

• La 7e rencontre internationale des Professionnels du Protocole et de l’Event management du réseau IPPRB s’ouvre à Abidjan

• Côte d’Ivoire: Emploi Jeunes, 200 jeunes à former aux métiers du bâtiment à Bouaké




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *