football

Séminaire/ Programme d’appui a la promotion du sport de masse et du sport pour tous (PAPMAS): le ministère des sports et des loisirs invite les ivoiriens au sport de masse

| Laissez un commentaire

Améliorer la qualité de vie des Ivoiriens. Inciter et exhorter les populations vivant en Côte d’Ivoire à faire du sport un partenaire inaliénable, fidèle de leur vie. Faire changer et évoluer les mentalités des Ivoiriens quant à la pratique régulière et quotidienne d’un sport quel qu’il soit. Voilà l’un des objectifs principaux que le Ministère des Sports et Loisirs s’est assigné comme mission. Raison pour laquelle, il organise un séminaire dénommé Programme d’Appui à la Promotion du Sport de Masse et du Sport pour Tous (PAPMAS). Une rencontre de travail qui aura lieu les 14, 15, et 16 juillet 2016 à N’Sa Hôtel de Grand-Bassam.
En effet, à travers ce Programme d’Appui à la Promotion du Sport de Masse et du Sport pour Tous, le Ministère des Sports et Loisirs vise à promouvoir et à vulgariser la pratique sportive régulière et quotidienne en l’intégrant dans les habitudes des Ivoiriens. Connu pour être un allié incontournable du bien-être et d’une bonne santé physique, mentale et psychologique, les bienfaits du sport ne sont plus à démontrer.
Le constat sur le plan sanitaire étant alarmant en ce qui concerne la recrudescence des maladies cardio-vasculaires, pulmonaires, des maux liés au diabète, l’obésité, le stress etc. des affections aussi bien physiques que psychologiques. Un tableau peu reluisant qui l’a incité à prendre son bâton de pèlerin et à monter au créneau. Prendre le taureau par les cornes dans le but de participer de façon efficiente et active à la lutte contre ces fléaux, qui ont une incidence néfaste sur la santé de nos populations.

En outre, à travers ce Programme d’Appui à la Promotion du Sport de Masse et du Sport pour Tous (PAPMAS), le Ministère des Sports et Loisirs entend inciter 60% de la population à une pratique quotidienne et régulière du sport d’ici à l’horizon 2020. Dans la mesure où, selon les résultats des enquêtes qu’il a réalisées, seulement 7% de la population ivoirienne s’adonne régulièrement à une activité physique et sportive.

Il s’agira également au cours de ce séminaire d’explorer de nouvelles voies en termes de management de ses activités. Trouver des voies et moyens dans le but de financer ses activités par le biais de financements participatifs, quand on sait que celles-ci, sont pour le moment à 100% à la charge de l’Etat ivoirien. C’est pourquoi, le Ministère des Sports et des Loisirs a, à juste titre convié aussi bien les bailleurs de fonds, les partenaires au développement que les Collectivités décentralisées. Mobiliser l’ensemble de la communauté autour de ce plan pour améliorer la qualité de vie des populations.

Les échanges durant ces trois jours porteront de même sur sa dimension économique. Connu pour être un élément d’éducation des masses en contribuant notamment à la lutte contre l’échec scolaire, de culture, de cohésion et d’intégration sociale, le sport peut aussi lutter efficacement et valablement contre le chômage des jeunes en les intégrant dans le tissu socio-économique.. Il reviendra au Ministère de réfléchir sur la problématique de la recherche de solutions à l’employabilité des jeunes autour des opportunités d’emplois offertes par les Activités Physiques et Sportives (APS), sur la sensibilisation et le cadre institutionnel et règlementaire favorable à leur insertion socioprofessionnelle.

Lors de ce séminaire, les travaux porteront sur les thèmes comme la Pratique des Activités Physiques et Sportives (APS) : Quelles stratégies de sensibilisation ? Et les Infrastructures sportives de proximité : Quels enjeux pour le développement des APS ?

Source: news.abidjan.net

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Sénégal-Côte d’Ivoire: Une plainte déposée contre Dj Arafat, l’artiste accusé d’avoir fait perdre 20 millions de Fcfa à ses promoteurs

• Décès de Johnny Hallyday : L’hommage de Michaëlle Jean à l’artiste

• Didier Drogba et Magic System sensibilisent la jeunesse ivoirienne contre la migration irrégulière

• Concours culturel: Pour promouvoir l’excellence à l’école

• Mise en valeur du tourisme et de la culture: Urbain Amoa préconise la création d’une biennale des arts

• Décès de Régina Yaou: Elle était enfin mise à l’honneur !

• Abissa 2017 : Solibra en campagne contre le diabète et l’hypertension

• Littérature – En marge du Prix Ivoire 2017, Akwaba culture lance le Prix littéraire Horizon.

• Afrik Fashion show 12: le gouvernement encourage les créateurs de mode

• 1ère édition de Sud-Comoé Festival Agnintié – Les ministres du Tourisme et de la Culture veulent pérenniser l’événement.




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *