Setal.net

Sénégal/Grève pour le respect des accords signés: l’UNSAS soutient le SAES

62 vues | Laissez un commentaire

L’UNSAS (Union nationale des syndicats autonomes du Sénégal) soutient le SAES (Syndicat autonome des enseignants du supérieur) et exhorte toutes les organisations affiliées et leurs militant-e-s à lui manifester leur solidarité en participant massivement à la marche prévue le mercredi 07 juin 2017, à partir de 09 heures», annonce cette centrale dans une «déclaration de soutien» parvenue à l’APS, mardi.

Indignée par «cette fâcheuse tendance du gouvernement à ne pas respecter les engagements qu’il a librement souscrits avec les syndicats», l’UNSAS exige «la matérialisation de tous les accords signés avec le SAES». Avant de rappeler que le SAES avait signé, en mai 2016, «un protocole d’accord en quatre (4) points comprenant la modification de l’autonomisation du Fonds national de retraite (FNR), la mise en place d’une retraite complémentaire et d’un nouveau processus de suivi et de pilotage du système de retraite… ».

L’UNSAS qui en exergue la volonté du SAES de «faire cohabiter la retraite par répartition avec une initiative qui les astreindrait à consentir des efforts supplémentaires», de marteler: «Pour la mise en œuvre de ces accords, le gouvernement avait renvoyé le SAES à la deuxième conférence sociale consacrée à la retraite», mais celle-ci «a abouti à des conclusions qui ne favorisent pas une retraite décente dans l’enseignement supérieur, donc qui n’offrent aucune perspective de règlement du litige né de l’écrêtement».

«Ainsi, malgré son engagement à œuvrer pour un apaisement du climat au sein des campus universitaires, le SAES se voit obligé d’entreprendre des actions de grève pour obtenir du gouvernement le respect des accords», prévient le bureau exécutif national de l’UNSAS.

SOURCE : Setal.net

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Chloé Tossem, meilleure bachelière de France avec 21,289 de moyenne

• Togo/UL-Notre Université change!

• Togo – Vers une rentrée académique 2017-2018 mouvementée ?

• Les Universités Sociales du Togo démontent la loi sur les communes

• Corruption au Niger : Près de 5 milliards de FCFA versés par an à des enseignants « fictifs »

• Au Zimbabwe, les chèvres sont acceptées pour payer les frais scolaires

• Burkina Faso: Un enseignant enceinte 5 filles de la même classe à Mangodara

• Togo: Résultats du BEPC, 72.148 admis

• Sassou N’guesso parrain du 30è anniversaire l’Académie régionale des sciences et techniques de la mer d’Abidjan

• Niger/Situation socio académique à l’UAM : les étudiants élisent domicile dans les locaux du ministère des enseignements supérieurs




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *