MERMOZ

Situation sécuritaire: Réouverture des écoles françaises, mercredi

| Laissez un commentaire

Les établissements scolaires à programme français ré-ouvriront normalement demain mercredi 17 mai 2017. C’est l’information publiée sur le site officiel de l’Ambassade de France en Côte d’Ivoire.

En raison des incertitudes sur l’évolution de la situation de crise démarrée depuis le vendredi en Côte d’Ivoire, les autorités françaises ont alors décidé de la fermeture des établissements à programme français sur le territoire ivoirien le mardi 16 mai 2017.

Par ailleurs, les consignes de sécurité qui recommandaient également aux ressortissants français de limiter les déplacements à Abidjan et dans le reste du pays sont levées. Toutefois, le document indique aux français, « lors de vos déplacements, la plus grande vigilance doit être observée en attendant une normalisation complète de la situation ». … suite de l’article sur Fraternité Matin

Source :Fraternité Matin

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Côte d’Ivoire/ L’école de nouveau paralysée à Séguéla

• Côte d’Ivoire / 17 cas de grossesse enregistrés au premier trimestre au lycée moderne de Bocanda

• Côte d’Ivoire / Deux logements remis aux enseignants à Madinani

• Côte d’Ivoire/ 200 kits de dispositif de lavage de main à des restauratrices et aux directeurs d’écoles de Soubré

• Education Nationale : Le Ministre Adama Koné offre 500 tables-bancs et des ordinateurs aux lycées de kabadougou (Odienné)

• Autonomie des femmes- Quatre formations lancées par la Chaire Unesco Eau, Femmes et Pouvoirs de Décisions

• 3ième Edition de la Journée Promotionnelle du Genre ( JPG 2017) : l’employabilité des filles dans les filières industrielles au coeur des débats

• Cote d’Ivoire/ Le 60e anniversaire du collège moderne d’Abengourou célébré

• Séminaire: La Fesci veut en finir avec le problème des inscriptions à l’université de Cocody

• Troubles dans le milieu scolaire : le gouvernement autorise la prise de sanctions




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *