casques

Tanzanie / Onze jeunes femmes engrossées par des casques bleus tanzaniens

341 vues | Laissez un commentaire

Des casques bleus tanzaniens de la Monusco (mission de l’ONU en République démocratique du Congo) sont accusés d’avoir engrossé onze jeunes femmes , comme rapporté mardi par l’ONU .

Onze jeunes femmes , victimes de viols ont déclaré qu’elles sont ou ont été enceintes par des soldats tanzaniens chargés de combattre des groupes armés dans l ‘est du pays .

Selon l’ ONU, les soldats incriminés font partie d’une brigade d’intervention stationnée dans le village de Mavivi, près de Beni, dans la province troublée du Nord-Kivu.

« Sept des victimes présumées ont accouché et quatre sont toujours enceintes », a précisé le porte-parole adjoint de l’ONU Farhan Haq. Six d’entre elles sont mineures.

Les autorités tanzaniennes ont promis d’envoyer sur place une équipe d’enquêteurs suite à ces nouvelles accusations.

Samedi dernier , une enquête a été ouverte par la Monusco avait annoncé à la suite « d’allégations d’atteintes et d’exploitations sexuelles » qui auraient été commises par des Casques bleus tanzaniens dans l’est de la RDC.

Source :koaci.com

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Danané / Incendie au Lycée moderne, voici le coupable!

• Port-Bouët : Un cadre à la Bad se fait voler une forte somme d’argent à bord de sa voiture

• Côte d‘Ivoire: Un camion benne déverse du bitume sur une voiture à Cocody, un mort

• Côte d’Ivoire: Gagnoa des agresseurs à moto ont ôté la vie et blessé une élève

• LA BONNE ACTION DU JOUR…

• Les écoles, fabriques d’illettrés ?

• Côte d’Ivoire: Attaque de la cité universitaire de la Riviera 2

• La liste des étudiants, Étudiantes à la Maca ainsi que leur faculté

• JOHN MAXWELL, l’Expert en leadership le plus influent au monde, bientôt entendu depuis Abidjan

• Côte d’Ivoire: Prouesse des sages-femmes dans un cas inédit d’accouchement




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *