casques

Tanzanie / Onze jeunes femmes engrossées par des casques bleus tanzaniens

| Laissez un commentaire

Des casques bleus tanzaniens de la Monusco (mission de l’ONU en République démocratique du Congo) sont accusés d’avoir engrossé onze jeunes femmes , comme rapporté mardi par l’ONU .

Onze jeunes femmes , victimes de viols ont déclaré qu’elles sont ou ont été enceintes par des soldats tanzaniens chargés de combattre des groupes armés dans l ‘est du pays .

Selon l’ ONU, les soldats incriminés font partie d’une brigade d’intervention stationnée dans le village de Mavivi, près de Beni, dans la province troublée du Nord-Kivu.

« Sept des victimes présumées ont accouché et quatre sont toujours enceintes », a précisé le porte-parole adjoint de l’ONU Farhan Haq. Six d’entre elles sont mineures.

Les autorités tanzaniennes ont promis d’envoyer sur place une équipe d’enquêteurs suite à ces nouvelles accusations.

Samedi dernier , une enquête a été ouverte par la Monusco avait annoncé à la suite « d’allégations d’atteintes et d’exploitations sexuelles » qui auraient été commises par des Casques bleus tanzaniens dans l’est de la RDC.

Source :koaci.com

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Il renverse une fillette de 9 ans, la tue puis revend ses organes

• Le médecin lui diagnostique une simple grippe : elle décède quelques heures

• L’un des plus gros diamants du monde acheté à 6,5 millions de dollars

• Etats-Unis : Un ex-agent de la CIA avoue avoir tué Bob Marley

• Quand la pancarte d’une école ne laisse personne indifférent,alors selon vous faute ou pas faute ?

• Côte d’Ivoire: Plateau, les locaux annexes de Pigier en feu

• Côte d’Ivoire: Gagnoa, mort horrible de vigiles dans un établissement scolaire et un cybercafé

• Tiébissou : Une jeune fille de 15 ans, tue le mari de sa tante à coup de poignard

• Côte d’Ivoire: Marié, un policier meurt à la nuit de noces

• Côte d’Ivoire-Transport: Un bateau-bus de la SOTRA prend feu sur la lagune à Abidjan( Gare Abobodoumé).




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *