lINKED

TIC / Microsoft achète LinkedIn pour 26,2 milliards de dollars

229 vues | Laissez un commentaire

Satya Nadella, le directeur général de Microsoft, a décidé de briser tous les tabous. A la tête de la firme de Redmond (Etat de Washington) depuis 2014, le patron du premier éditeur de logiciels au monde a créé un véritable séisme en annonçant, lundi 13 juin, par un communiqué l’entrée en négociations exclusives de son entreprise en vue du rachat du réseau social professionnel LinkedIn pour 26,2 milliards de dollars (23,2 milliards d’euros).

Nadella, qui s’apprête ainsi à signer l’acquisition la plus importante de Microsoft depuis son arrivée, offre une prime de 50 % par rapport au cours de clôture de l’action LinkedIn, vendredi 10 juin.

Si le prix de l’opération est en apparence élevé, Microsoft profite aussi de la baisse du cours du titre LinkedIn, qui a chuté de 40 % depuis le début de l’année, sur fond de perspectives décevantes. Le site de recherche d’emploi a beau croître de façon vertigineuse chaque année, ses résultats sont toujours dans le rouge. En 2015, son chiffre d’affaires de l’entreprise a augmenté de 34,8 %, à 2,9 milliards de dollars, mais ses pertes ont été multipliées par plus de dix, plongeant à 164 millions de dollars.

Une « brique » supplémentaire

Quelles sont les motivations de M. Nadella ? Dans une lettre adressée à ses employés, l’ingénieur évoque l’« occasion tout aussi importante pour Office 365 et Dynamics », le progiciel de gestion de l’entreprise. « Au cours de la dernière décennie, nous avons fait passer Office [les logiciels bureautiques de Microsoft] d’une suite d’outils dédiés à la productivité à un ensemble de services disponibles dans le cloud et sur toutes les plates-formes. Nous pouvons réinventer les façons pour les professionnels d’être plus productifs », a-t-il expliqué.

Le successeur de Steve Ballmer a transformé sensiblement l’entreprise, en la tournant vers le cloud computing, l’informatique dématérialisée. Ses logiciels sont désormais disponibles sur toutes les plates-formes, iOS, d’Apple, et Android, de Google, au lieu d’être enfermés dans le système d’exploitation Windows.

Visiblement, M. Nadella considère donc que LinkedIn, qui commercialise auprès des professionnels des outils dédiés aux ressources humaines, représente une « brique » supplémentaire, qui viendrait s’ajouter naturellement aux logiciels maison.

LinkedIn conservera son PDG actuel, Jeff Weiner. Ce dernier a salué les similarités entre Microsoft, ses offres à destination des professionnels, et le réseau social professionnel.

Un réseau social créé en 2003

Cofondé en 2003 par Reid Hoffman, LinkedIn revendique aujourd’hui plus de 433 millions d’utilisateurs inscrits, mais environ un quart seulement sont des utilisateurs mensuels actifs, comme le pointait le site spécialisé Venture Beat en octobre 2015. L’an passé, l’entreprise a généré près de 3 milliards de dollars de revenus.

Microsoft signe en tout cas l’une des plus grosses acquisitions dans le monde de la tech, devant le rachat de la messagerie WhatsApp par Facebook en 2014 (19 milliards de dollars) et celui de Compaq par le fabricant HP en 2002 (18,6 milliards de dollars), mais toujours loin derrière le rachat d’EMC par Dell en octobre 2015, pour un montant de 67 milliards de dollars.

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• TIC- l’ivoirienne Raissa Banhoro remporte le prix de l’innovation RFI

• La 2ème édition d’Africa Cyber Security Conference ouverte à Abidjan

• TIC-Sécurité: l’Afrique se trouve en bonne position pour utiliser la cybersécurité (Mme Katherine Brucker)

• Facebook teste une fonctionnalité contre les Fake News

• Cyber sécurité : 45% des grandes entreprises sont piratées en Afrique de l’Ouest (Etude)

• Côte d’Ivoire/ Africa cyber security conférence 2017 prévue du 10 au 12 octobre à Abidjan

• Sensibilisation au bon usage d’internet : une session de formation à l’attention des usagers s’ouvre à Abidjan

• Cyber Sécurité: SOLUTECH et SYMANTEC proposent des solutions innovantes

• Infinix, lance la 5ème génération de sa série HOT avec le HOT 5

• Africsearch Côte-d’Ivoire apporte son expertise à la 3è édition des Masters Classes du Numérique




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *